Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 avril 2020 1 20 /04 /avril /2020 13:35
LA DIFFUSION D'HUILES ESSENTIELLES : UN OUTIL DE PRÉVENTION INCONTOURNABLE EN EHPAD !

Tandis que la moitié de la planète est actuellement confinée, beaucoup d’entre nous s’interrogent sur l’après-confinement, en sachant que le Covid-19 est un virus à ARN susceptible de muter et d'augmenter sa virulence à chaque mutation.

Pour Yves Gaudin, directeur de recherches CNRS à l’Institut de biologie intégrative de l’université Paris-Saclay, « tant que l’on n’aura pas d’immunité mondiale, on continuera à vivre avec ce coronavirus ». Pour lui, et c’est un avis partagé par de nombreux éminents virologues, le covid-19 pourrait circuler dans le monde pendant encore deux ans.

 

La diffusion atmosphérique par nébulisation à froid d’huiles essentielles connues pour leurs propriétés anti-infectieuses, immunitaires et respiratoires est une démarche de prévention d’autant plus importante en cette période de crise sanitaire, et d’autant plus nous le savons aujourd’hui qu’il s’agit d’un virus qui se propage par voie respiratoire (par air expiré, en parlant1). Elle permet d’assainir les lieux de vie et de créer un véritable « bouclier anti-viral » pour aider à protéger et  diminuer la contagiosité de la maladie.

 

La nébulisation à froid est la technologie la plus performante pour diffuser des huiles essentielles dans l’atmosphère tout en respectant l’intégralité de leurs principes actifs et en préservant ainsi toutes leurs qualités thérapeutiques.

Un moteur électrique actionne une pompe qui pulse de l’air dans le nébuliseur où se trouvent les huiles essentielles, des milliards de microparticules sont propulsées dans l’atmosphère, elles y demeurent en suspension, pénètrent efficacement dans le système respiratoire, purifient l’atmosphère, mais également les sols, et toute surface où elles se déposent.

 

Durant cette crise sanitaire, il est conseillé de nébuliser PROTEGO Protection hivernale, une synergie d’huiles essentielles anti-infectieuses majeures, 10 minutes de diffusion trois fois par jour 2 :

 

Mandravasarotra (Saro) Cinnamosma fragrans

La traduction littérale du mot malgache «mandravasarotra» est : plante qui écarte tous les problèmes et guérit tous les maux. Par sa composition, l'huile essentielle de Mandravasarotra (ou Saro) est très proche du Ravintsara (Cinnamomum camphora). Huile essentielle respiratoire par excellence, elle est exceptionnelle en période hivernale en prévention des épidémies, en cas de coup de froid. Tonique, l'huile essentielle de Saro est traditionnellement utilisée pour assainir l’atmosphère, stimuler les défenses naturelles.

 

Ravintsara Cinnamomum camphora

L’huile essentielle de Ravintsara est probablement l’un des plus puissants antiviraux naturels connus à ce jour. En 2003, les travaux de Jassim et Naji ont démontré son action à la fois sur l’inhibition de la formation des acides nucléiques viraux (ADN et ARN) ainsi que sur l’inhibition de la réplication virale. L’année suivante Wang, Wei et Liu ont tiré des conclusions identiques mais ont également constaté que la superoxyde dismutase du Ravintsara protège la cellule du stress oxydatif. Son activité antivirale est donc doublée d’un renforcement des défenses immunitaires.

 

Tea-tree (Arbre à thé) Melaleuca alternifolia

Le Tea-tree est un anti-infectieux extraordinaire. Mycoses, bactéries, virus… Rien ne lui résiste ! Cette huile essentielle antibactérienne à large spectre, antivirale, antimycosique, antiparasite, est incontournable pour assainir en période de pandémie. Il est conseillé de l’utiliser au quotidien, quelques gouttes mélangées dans la lessive, dans le savon noir pour le lavage des sols, dans de l’alcool à 70% ou du vinaigre blanc pour nettoyer les surfaces, les toilettes, etc.

 

Eucalyptus radié Eucalyptus radiata

Majoritairement composée de 1,8-cinéole, molécule qui possède une activité mucolytique (qui fluidifie le mucus) et expectorante (qui augmente l'expulsion du mucus) puissante, l’huile essentielle d’Eucalyptus radié est très efficace contre tous les problèmes ORL comme le rhume, la sinusite, l'angine, la bronchite ou tout simplement la toux.

 

Citron zeste Citrus limon

L’essence issue du zeste du Citron est un excellent antiseptique aérien. En préventif et en curatif, elle est très active pour lutter contre les infections virales ou bactériennes, elle est préconisée en diffusion atmosphérique pour assainir l’air et prévenir les épidémies, et possède une note fruitée et une fraîcheur très agréables.

 

Je reste à votre disposition pour toute information.

Portez-vous bien.

 

Sylvie Rabasa

sylvie.rabasa@aromage.fr

aromage.fr

05 56 57 01 39

 

Étude publiée mardi 17 mars 2020 par la prestigieuse revue médicale américaine NEJM.

Anthony Fauci immunologiste américain, directeur de l'Institut national des allergies et maladies infectieuses, un centre de recherche du Ministère américain de la Santé, avance l’idée que le Covid-19 puisse circuler dans l’air. Il évoque une étude, menée dans l’État du Nebraska. Les scientifiques ont examiné l’air dans des chambres de malades. Ils ont retrouvé de l’ARN viral, en gros la carte d’identité du virus, à plus de deux mètres des patients.

Lors d’une étude parue dans la revue médicale New England Journal of Medicine, les chercheurs ont utilisé une sorte de brumisateur pour pulvériser le virus dans l’air, des particules extrêmement fines, bien plus petites qu’un postillon. C’est ce qu’on appelle la forme aérosol. Résultat, ils ont retrouvé 3 heures après certaines de ces particules en suspension, dans l’air, avec encore un peu de charge virale.

 

2 Pour éviter de saturer l’atmosphère, respectez ce temps de diffusion. La synergie PROTEGO Protection hivernale contenant des huiles essentielles riches en oxydes terpéniques (Mandravasarotra, Ravintsara, Eucalyptus radié), il est conseillé de la diffuser en évitant la présence de personnes vulnérables, épileptiques ou souffrant de troubles neurologiques graves, de femmes enceintes et d’enfants.

 

Ces conseils n’ont évidemment pas pour ambition de guérir les personnes atteintes par le Covid-19, mais de limiter la propagation de ce virus par une méthode de prévention simple, naturelle et efficace.

Leur but n’est pas de remplacer un traitement médicamenteux. Ils ne se substituent en rien à un diagnostic médical, à un dépistage, à une consultation médicale, ni aux consignes des autorités sanitaires. Ils sont complémentaires et non alternatifs.

LA DIFFUSION D'HUILES ESSENTIELLES : UN OUTIL DE PRÉVENTION INCONTOURNABLE EN EHPAD !

Partager cet article

Repost0

commentaires

MARIE ANTOINETTE PESENTI 06/07/2020 14:42

Jadore...mais commenr solliciter nos ehpad le personnel nest pas receprif....

Sylvie 06/07/2020 15:34

Bonjour Marie-Antoinette,
J'adore les j'adore !!! ????C'est vrai qu'avec ce qu'on voit dans les médias, on pourrait penser cela... Mais je travaille avec les EHPAD depuis des années, et je rencontre en permanence des personnes très investies qui sont à la recherche de solutions simples, naturelles, et pas trop coûteuses car elles doivent faire avec leur budget, pour aider leur résidents à vivre mieux. C'est un projet qui profite à tous, résidents, familles, visiteurs, personnel, qui insufle une belle dynamique sur l'ensemble de l'établissement. Et la diffusion est souvent la porte d'entrée de l'aromathérapie dans un EHPAD, parce que lorsqu'on découvre les bienfaits des huiles essentielles sur la qualité de vie des résidents (mais pas seulement), et sans que cela n'impacte son budget, on a qu'une envie, c'est d'aller plus loin dans la mise en place des huiles essentielles dans le quotidien de son établissement. Et ce ne sont pas forcément les EHPAD les plus luxueux (décoration, parc, etc) qui offrent ce type de prestations, car au fond ça relève d'une démarche de bientraitance.
Belle journée????

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Pour éviter toute réaction dermique, toute intolérance ou allergie cutanée aux huiles essentielles, procédez toujours à un test dans le creux du coude avant d'appliquer un mélange aux huiles essentielles.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.