Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 14:58

"Manger par envie et non par faim, c’est un peu comme masquer une souffrance." 
Cette formule coupe-faim* vous évitera de grignoter entre les repas...

- HE Menthe poivrée (mentha piperita) , 40 gouttes
- HE Camomille noble (chamamelum nobile), 10 gouttes
- HE Géranium d’Egypte (Pelargonium x asperum), 20 gouttes
- HV Noyaux d’abricot, 30 gouttes


Appliquez 4 gouttes du mélange sous la langue à chaque envie de grignoter ou 5 minutes avant le repas. Maximum 4 prises par jour. Ne convient pas à la femme enceinte.

Vous pouvez également l'appliquer au creux du poignet pour la respirer à chaque envie frénétique de manger.


*"Guide pratique d’aromathérapie scientifique et familiale", Dominique Baudoux

Partager cet article

Repost0

commentaires

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Pour éviter toute réaction dermique, toute intolérance ou allergie cutanée aux huiles essentielles, procédez toujours à un test dans le creux du coude avant d'appliquer un mélange aux huiles essentielles.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.