Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 06:00

 

Quel est le remède au mal de vivre ? Existe-t-il un pansement pour les meurtrissures de l'âme ? Entre granules et essences, dilutions et concentrations, inspirations et expirations, Catherine Bréant nous entraîne dans une aventure haletante où se mêlent flagrances et émotions. A votre tour de vous laisser séduire par la richesse et la poésie de ce voyage intérieur.


"Cela a commencé par un voyage à Paros, île de prédilection pour me ressourcer et plus précisément à Naoussa avec les essences de basilic et d’oranger amer. Associées, elles constituent un remède dédié aux hommes d’affaires tendus et en manque de sommeil. Cela me semblait idéal pour une première approche introspective. Me détendre avant de chercher à comprendre comment je fonctionne. C’était en avril. Le nez au vent dès la sortie du Pirée, je m’étais accrochée à la proue du navire en me délectant des embruns. Je savais que l’on accosterait du côté de Parikia en apercevant Antiparos sur la droite et qu’il me faudrait, pour finaliser mon périple, prendre un bus aux amortisseurs incertains afin d’atteindre enfin le petit port de pêche. Par avance, j’embellissais la traversée d’une poignée de dauphins jouant le long du bateau, acoquinés d’un quelconque exocet me survolant tandis que je foulerais le pont pour évacuer mon impatience à débarquer. Par moments, une effluve d’oranger amer s’échappait de ma gorge écharpée.


Ma fière Néroli

De ton sillage parfumé

J’aspire le langage

 

Si par aventure

Je convoite et je capture

Ton essence agrume

Bien plus forts seront mes rêves

Où pompoléons figurent.

 

Vers octobre, j’ai côtoyé le cyprès de très près. Cupressus sempervirens..."

 

Extrait de "A bientôt sous la peau"
 Neroli_essential_oil.jpg                                                

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Cogito ergo sum
commenter cet article

commentaires

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

A venir un e-book gratuit !

ebook

inscrip-copie-1

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.