Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 07:18

 

... Titre le Figaro aujourd'hui !

"Près de 70 millions de boîtes d’antibiotiques ont été prescrites en France au premier semestre 2010. Une surconsommation qui a un impact négatif sur l’efficacité de ces anti-infectieux. Les médecins tirent le signal d’alarme."

 

Une prise de conscience bien tardive... La littérature abonde sur ce sujet depuis tant d'années !


EN 1999, LES AMIS DE LA TERRE : ANTIBIOTIQUES : ALERTE AUX ABUS !

"La quantité d'antibiotiques consommée en France et dans le monde a augmenté de façon considérable ces dernières années et leur utilisation s'est complètement banalisée. Aujourd'hui, on les emploie à tort et à travers. Ainsi, outre la médecine humaine et vétérinaire (à but thérapeutique), on utilise les antibiotiques comme facteurs de croissance dans les élevages (sous forme d'additifs alimentaires), dans les cultures (comme agents de protection des plantes) et depuis peu, dans les organismes génétiquement modifiés.
Cette surconsommation, tous secteurs confondus, favorise le développement rapide d'un phénomène global, celui de la résistance bactérienne aux antibiotiques. S'il a toujours existé et s'il est inéluctable, ce phénomène devient aujourd'hui très préoccupant du fait de son ampleur et des conséquences qu'il peut avoir sur le traitement des infections chez l'Homme et les animaux."

...

EN 2002, RFI : ANTIBIOTIQUES : ALERTE MONDIALE !  
"Deux économistes de l’Organisation mondiale de la Santé lancent une alerte pour que chacun prenne conscience du problème d’ampleur mondiale que représente la résistance aux antibiotiques... Pour l’OMS, la lutte contre les résistances aux antibiotiques est une priorité de santé publique pour laquelle il faut recueillir les données mondiales de surveillance."

...

EN 2009, LE NOUVEL OBSERVATEUR : RESISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES

"«Chez bon nombre de bactéries, et même s'il s'avance masqué, indétectable à de nombreux tests, le gène de la résistance est déjà présent», résume Didier Mazel. Cette découverte devrait modifier les stratégies de santé publique, face à la prolifération des bactéries multirésistantes." 

...

Et tant d'autres encore...

200px-Chenille1

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvie Rabasa - dans Articles
commenter cet article

commentaires

Melly 12/09/2010 14:06


la campagne "les antibiotiques c'est pas automatique" avait bien percuté je trouve !


Sylvie Rabasa 12/09/2010 17:36



Bonjour,


 


J'espère que vous allez bien, ainsi que votre mari. Je rebondis à la lecture de votre commentaire. C'est vrai que cette campagne incitait à
n'utiliser les antibiotiques qu'à bon escient, et c'est déjà ça, mais rien n'a été dit ou fait pour en limiter réellement leur utilisation, ni dans les cabinets, ni dans les hôpitaux. Aucune
alternative n'est proposée, pourtant l'aromathérapie serait si souvent efficace, à moindre coût pour la sécu, sans effets secondaires... Au
lieu de cela, les éleveurs continuent de bourrer les animaux d'antibio que nous avalons, et la plupart des médecins continuent de prescrire des antibio de plus en plus puissantes, qui finissent
même par contaminer l'eau de notre robinet. En France, l'alternative naturelle est systématiquement écartée par le corps médical. On continue de devoir aller chercher les études scientifiques à
l'étranger, aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Suisse, en Belgique.... Personnellement, cette société binaire m'attriste et je me demande dans quel monde vivra mon fils. Je ne
souhaite pas que la médecine naturelle remplace la médecine de pointe, mais qu'elle s'y associe pour le mieux-être des patients. Concilier, réconcilier, c'est ce en quoi je crois car je pense
qu'il pourrait en naître un monde plus juste, avec plus de respect et de douceur. 


Je suis toujours heureuse d'avoir de vos nouvelles.


bien cordialement.


A bientôt.


 


sylvie



Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

Un ebook gratuit enfin disponible !

ebook

 

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.