Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 05:00

 

Au Printemps, nous ressentons de manière intuitive le besoin d'un grand nettoyage. Ainsi, nous échinons-nous à assainir de fond en comble notre maison. Mais de même que nous savons être à l'écoute de notre "ménagère intérieure", il est important de laisser s'exprimer pleinement notre "médecin intérieur" qui, à cette saison, nous recommande d'é-li-mi-ner les toxines accumulées durant l'année. Ces trois huiles essentielles vous aideront à stimuler les fonctions d'élimination de votre organisme pour entrer comme une fleur dans une énergie printanière.

 

Persil (Petroselinum sativum)

L’huile essentielle de Persil favorise l’élimination de l’eau et des toxines au niveau rénal. Elle convient donc en cas de rétention d’eau. Par ailleurs stimulante, elle tonifie le corps comme l’esprit. Elle s’utilise diluée (à hauteur de 5 à 10 %) en massage des zones concernées.


Carotte (Daucus carota)

L’huile essentielle de Carotte régule la fonction intestinale, le foie, la vésicule et le système lymphatique. Elle est dépurative, diurétique et apéritive. À consommer en cure de 2 à 3 semaines pour stimuler le foie, faciliter la digestion et drainer l’organisme : 2 gouttes sur un comprimé neutre ou dissoutes dans 1 cuillère à café de miel, avant le repas.


Pamplemousse (Citrus paradisi)

Les arômes de l'essence de Pamplemousse régulent naturellement la prise alimentaire par leur action sur la sphère digestive et la sensation de faim. Il suffit de la respirer directement au flacon ou d’en déposer 1 goutte sur les poignets dès qu’une fringale sucrée se fait sentir ou avant un repas pour diminuer sa consommation d’aliments. En parallèle, en application locale, cette huile essentielle, diluée dans une huile végétale, est conseillée en cas de rétention d’eau et de cellulite.

 

aromatheque2.JPG

Ma boîte à trésors...

 

Petite astuce !

Pour visualiser plus rapidement les huiles de votre aromathèque, écrivez au feutre indélébile sur le bouchon le nom abrégé de l'huile concernée (Per=Persil, Car=Carotte, Pam=Pamplemousse...),

ou un sigle qui la représente (Rose=coloriage-coeur-1.png, Ylang-ylang=symbole-femme.png, Girofle=dessin-d-un-croissant-de-lune.gif...).

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article

commentaires

Marie-Hélène 05/05/2013 09:49

C'est une très bonne idée de marquer les bouchons des essences. Vos conseils sont toujours pragmatiques et réalisables par la novice que je suis, ce qui n'empêche pas la poésie et la sensibilité.
Merci pour ce clin d'oeil au grand Charles Trenet. Je me permets de vous adresser un gros bisou.

Sylvie 07/05/2013 10:28



Un bien beau compliment Marie-Hélène Je vous adresse à mon tour un gros bisou



Pascal 03/05/2013 12:25

Le coeur pour la rose je comprends, le sigle féminin pour l'ylang aussi, mais pourquoi la lune pour la girofle?

Sylvie 03/05/2013 19:33



La lune représente la maternité, comme la Girofle, huile essentielles des accoucheuses, des sages-femmes protégées par Ste Eugénie !


Bonne soirée Pascal !



Betadine 30/04/2013 17:42

Tu sais que maintenant moi aussi j'en ai une de boîte à trésors:-)J'adore l'ouvrir, regarder mes petits flacons, les toucher, les sentir...
Bisessssss

Sylvie 30/04/2013 19:36



Le rapport que tu entretiens avec tes petits trésors est très charnel


Bonne soirée !



MARIE HELENE 30/04/2013 11:37

UN PRINTEMPS QUI SAIT SE FAIRE ATTENDRE... MERCI TOUT PLEIN SYLVIE POUR VOS ARTICLES QUI NOUS SORTENT DE LA MOROSITE ET DE LA PLUIE. TOUTE MON AMITIE

Sylvie 30/04/2013 19:36



Merci à vous Marie-Hélène d'être venue me rendre visite. Bonne soirée !



LUCE 30/04/2013 08:46

Bonjour Sylvie ,
Le " nettoyage de printemps " ( printemps ? vous avez dit printemps ? ) est nécessaire pour repartir bon pied , bon oeil et les H.E peuvent nous y aider .
Cependant , il est important de préciser que ces H.E ne sont pas indiquées pour la femme enceinte , notamment l'H.E de persil , neurotoxique et abortive à forte dose et l'H.E de pamplemousse qui
peut être utilisée pour l'accouchement .En général , les H.E sont à déconseiller lors des 3 premiers mois de la grossesse .
Bonne idée d'utiliser l'H.E de pamplemousse en olfacto pour stopper une fringale ; j'utilise de la même façon l'H.E de Bergamote si l'envie de nourriture est due à la nervosité ou au stress .
A bientôt , très bonne journée
Luce

Sylvie 30/04/2013 09:43



Bonjour Luce,


Merci pour cette précision. C'est vrai que je ne le précise pas dans tous les articles, car j'ai un module fixe précautions d'emploi qui le mentionne en marge du blog, les HE sont déconseillées
pour toutes les femmes enceintes (personnellement je préconise de les bannir durant toute la grossesse) et allaitantes, pour les enfants avant 3 ans, et pour les personnes qui ont de graves
problèmes de santé (allergies, épilepsie...). Et en prise interne, pour un adulte, la règle c'est 6 gouttes pa jour d'HE maximum. Par voie externe, les % de de dilution sont aussi à respecter, je
renvoies vers le module fixe également en marge du blog.


Très belle journée.


A bientôt.


 



Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

A venir un e-book gratuit !

ebook

inscrip-copie-1

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.