Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 08:42

Le Cèdre est inaltérable car son bois contient un fort pourcentage d’huiles essentielles que ni parasites, ni bactéries, ni moisissures ne peuvent attaquer. C’est le symbole même de l’incorruptibilité et de l’immortalité.

Le philosophe Origène écrivait « le Cèdre ne pourrit pas, faire de cèdre les poutres de nos demeures, c’est préserver l’âme de la corruption ».

De nombreuses civilisations anciennes l’utilisaient ainsi pour construire, leurs navires, leurs palais, pour fabriquer leurs sarcophages, pour embaumer leurs morts…

 

Les qualités de son huile essentielle varient selon qu’elle soit extraite de son écorce ou de ses aiguilles.

Deux espèces de Cèdre* sont tout particulièrement utilisées pour leur bois : le Cèdre de l’Atlas (ou Cèdre de l’Atlantique) « Cedrus atlantica » et le Cèdre de l’Himalaya « Cedrus deodora ». La structure biochimique de ces deux bois étant sensiblement la même, on se dirigera, en aromathérapie comportementale, plus naturellement vers le Cèdre de l’Atlas si l’on souhaite un meilleur enracinement, et vers le Cèdre de l’Himalaya si l’on recherche une plus grande connection avec le ciel.


Outre ses propriétés antifongiques et antiparasitaires, le bois de Cèdre agit sur la cellulite et sur les jambes lourdes.

Un petit peu de biochimie aromatique! Les sesquiterpénones justifient son action lipolytique, mucolytique et cicatrisante. Les sesquiterpénols sont caractérisés par leur propriété oestrogen-like, tonique veineux et lymphatique.

Les sesquiterpènes quant à eux sont les décongestionnants veineux et lymphatiques, les désinfiltrants tissulaires et les anti-inflammatoires.

Ce chémotype désigne le bois de Cèdre pour les rétentions hydrolipidiques, pour les amas adipeux, pour la cellulite avec peau d’orange, pour toute congestion de tissus ou de membres inférieurs.

cedre.jpg


* Attention à ne pas confondre les Cèdres de l’Atlas et de l’Himalaya avec le Cèdre de Virginie « Juniperus Virginiana L. » et avec le Thuya occidental « Thuja occidentalis » aux propriétés très différentes et beaucoup plus agressives.

 

Précautions d'usage : L’application d’HE de bois de Cèdre est contre-indiquée chez la femme enceinte ou allaitante en raison de sa neurotoxicité et du risque abortif, chez les patientes atteintes d’un cancer hormono-dépendant et chez les enfants. Son utilisation par voie interne est proscrite.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article

commentaires

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

Un ebook gratuit enfin disponible !

ebook

 

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.