Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 05:00

 

L'entorse est un étirement ou une déchirure d’un ou de plusieurs des ligaments qui unissent les os entre eux et qui permettent de stabiliser les articulations. 

La douleur, l’enflure et la difficulté à bouger l’articulation sont les principaux symptômes de l’entorse qui survient bien souvent sur les chevilles ouvrières de notre stabilité.

Il est préférable alors de mettre la cheville au repos, et de calmer l'inflammation avec un sac de glaçons (jamais directement sur la peau) et des huiles essentielles antalgiques, anti-inflammatoires et anti-hématomes.

 

  Synergie anti-inflammatoire

MH d'Arnica 10 ml

HE de Gaultherie couchée 3 ml

HE d'Eucalyptus citronné 3 ml

HE d'Hélichryse italienne 3 ml

Versez quelques gouttes de ce mélange sur la zone douloureuse, faites pénétrer.

Répétez l'application plusieurs fois au cours de la journée.

 

La tendinite à la cheville nous parle aussi d'une défficience d'ancrage physique.

Lorsque l'on se sent désynchronisé dans le temps et l'espace, en décalage permanent avec la réalité, l'HE de Myrte rouge (Myrtus communis) aide à démarrer la journée du bon pied !

Après la douche matinale, appliquez-en quelques gouttes pures sur la plante des pieds en remontant jusqu'au-dessus des genoux. Vous aurez l'impression de chausser des bottes de sept lieues...

 

pieds-ballerine.jpg


Attention ! La gravité de l'entorse dépend de l'atteinte des ligaments de la cheville, qui va du simple étirement à la rupture. Le traitement ci-dessus n'est envisageable que dans le cas d'entorses bénignes. Sous des formes plus sévères (douleur insoutenable, sensation de craquement...), il est indispensable de consulter un médecin qui prescrira une radiographie pour évaluer précisément l'état des lésions.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article

commentaires

Marie-Emmanuelle 01/11/2012 09:22

Doit-on appliquer la myrte rouge également sur le genou ?
Merci de votre réponse.

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

A venir un e-book gratuit !

ebook

inscrip-copie-1

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.