Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 13:10

L’huile essentielle de Carotte (Daucus carota) est obtenue par distillation complète des graines. Elle contient les composés principaux d’une huile essentielle, mais les monoterpènes étant en faible pourcentage, on peut l'utiliser facilement en usage interne.

L’huile essentielle de Carotte est conseillée pour les problèmes d’insuffisance hépatobiliaire. Elle permet de régénérer les tissus du foie suite à une infection. Elle est parfaite pour la détoxification hépatique après les excès des fêtes de fin d'année.

Vous pouvez régénérer votre foie en intégrant de l'huile essentielle de Carotte à votre alimentation ou en optant pour la synergie aromatique comme suit. 

Pour faire au plus simple, prenez avant les repas, 2 gouttes d'huile essentielle de Carotte dans une cuillère à café d'huile d'Olive. 

Vous pouvez aussi ajouter 1 goutte d'huile de carotte à votre vinaigrette pour rendre les crudités plus digestes.

Formule de détoxification hépatique*
HE de Carotte (Daucus carota) : 0.5 ml
HE de  Céleri (Apium graveolens) : 1 ml
HE de Livèche officinale (Levisticum officinale) : 0.5 ml
HE de Lédon du Groënland (Ledum groenlandicum) : 0.5 ml
HE de Menthe poivrée (Mentha piperita) : 2.5 ml
2 gouttes 2 fois par jour dans une cuillère à café d'huile d'Olive.

L’huile essentielle de Carotte entre aussi dans la composition de nombreux produits cosmétiques. Grâce à sa vertu drainante et détoxifiante, elle est un produit efficace dans la lutte contre la rétention d’eau et la cellulite. Elle est idéale dans un soin cutané anti-vieillissement ou revitalisant des peaux sèches. Ajoutée à une noisette de crème de jour à raison d’une goutte, elle permet de lutter contre la couperose.

 
fig4.jpg


* Formule de Dominique Baudoux.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvie Rabasa - dans Articles
commenter cet article

commentaires

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

A venir un e-book gratuit !

ebook

inscrip-copie-1

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.