Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 07:35

 

Le Printemps n’est pas synonyme de joie pour tous. Pour certains, cet élan florissant de la nature peut devenir une véritable épreuve. Nez qui coule, éternuements à répétition, yeux rouges ou encore picotements au nez ? L'aromathérapie peut aider à prévenir la rhinite allergique saisonnière… 

Quels sont les symptômes de la rhinite allergique ? 
Tout d'abord il est important de bien comprendre que l'allergie est une réaction inflammatoire explosive et spécifique due au contact d'une substance étrangère à l'organisme, substance appelée allergène. 

La muqueuse nasale en proie à cette réaction inflammatoire se congestionne fortement d'où l'apparition des symptômes allergiques: éternuements, obstruction nasale et démangeaisons. D'autres signes peuvent encore aggraver l'inconfort de l'allergique, à savoir des troubles du sommeil, des larmoiements ou encore des rougeurs du nez, des yeux et des pommettes… 

Les Huiles essentielles au service de vos allergies
Quelques Huiles essentielles sont particulièrement utiles aux personnes allergiques et plus largement aux personnes sensibles des voies ORL et bronchiques :  
 

Eucalyptuse.jpg Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata)
Grâce à sa richesse en 1,8 cinéole, elle fluidifie les sécrétions des muqueuses ORL et bronchiques: la personne allergique mais aussi la personne bronchiteuse peut ainsi mieux expectorer.

 

Eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora)

Grâce à sa richesse en citronellal, elle décongestionne les muqueuses respiratoires enflammées par les allergènes inhalés.

 

L'association de ces deux huiles essentielles permet aux allergiques et aux personnes sensibles des voies respiratoires de mieux respirer et d'être moins gênées. 
Pour assainir l’atmosphère, diffusez ces deux Huiles essentielles en association, elles vous aideront à purifier l’air ambiant, éliminer les bactéries et lutter contre les moisissures.
 

 

Eucalyptus.jpg

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article

commentaires

christiane 26/03/2013 18:15

Merci beaucoup Sylvie. Je vais essayer ce mélange. Je suppose que je peux l'appliquer en prévention?
Belle soirée et amitié de Belgique.

christiane 26/03/2013 16:58

Bonjour Sylvie et merci pour cet article.
Etant asthmatique, je prends quotidiennement un médicament fluidifiant. Puis-je prendre à la place de l'huile essentielle d'euc radié et comment la prendre svp? Je pensais en application cutanée
mais n'étant pas certaine, je préfère m'adresser à vous.
En vous remerciant d'avance
Bien à vous
Christiane

Sylvie 26/03/2013 17:57



Bonjour Christiane,


L'eucalyptus en diffusion pour assainir la pièce, éviter les infections et libérer les voies respiratoires et le nettoie vapeur pour anéantir tous les acariens.


En application cutanée, j'éviterais, je fais preuve de la plus grande prudence avec les personnes asthmatiques. J'ai cependant consulté un ouvrage de la pharmacienne Danièle Festy qui propose le
mélange suivant à appliquer sur le plexus solaire et le haut du dos pendant la crise, en massant :


3 gouttes d'HE d'estragon


3 gouttes d'HE de khella (ammi visnaga)


6 gouttes d'HV de Macadamia


En espérant que ça vous aidera.


Passez une belle journée.


Toute mon amitié.


 



tante nat 26/03/2013 15:07

merci beaucoup pour ces infos !!

Sylvie 26/03/2013 17:58



Merci pour ce gentil petit mot !



Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

Ebook gratuit enfin disponible !

ebook

 

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.