Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 06:00

 

"Quel est l'interêt de mettre des huiles essentielles dans de l'alcool ? N'est ce pas agressif ?

Est-ce possible de vaporiser les huiles essentielles sans ajouter d'alcool ?"

Philippe m'interrogeait récemment suite à un article où je proposais une vaporisation anti-acariens.
Les huiles essentielles n'étant pas miscibles dans l'eau, pour réaliser des mélanges aromatiques destinés à la vaporisation, soit on utilise un dispersant végétal (type solubol) pour les diluer dans de l'eau (florale le plus souvent), soit on les mélange dans de l'alcool (certes plus "agressif", mais très efficace).

Si l'on souhaite utiliser des huiles essentielles plus subtiles, en psycho-émotionnel notamment, on s'orientera vers une version sans alcool pour ne pas altérer la synergie moléculaire. Mes brumes d'oreiller  sont conçues sur ce principe.

Pour agir sur un plan plus matériel avec des huiles puissantes et assainissantes, on optera plutôt pour une version avec alcool, un mélange plus stable qui permet plus de précision dans la vaporisation. Il faudra compter environ 80 gouttes d’huiles essentielles pour 50 ml d’alcool.

 

Pour désodoriser une pièce à vivre, je vous engagerais à privilégier la nébulisation à froid, qui respectera mieux la complexité moléculaire de vos huiles essentielles.

Mais si le temps vous manque ou que vous ne disposez pas d'un diffuseur sur place, ce spray vous permettra en quelques pschitt, d'assainir et de créer un décor olfactif aux senteurs de montagne, chez vous, au bureau, au cabinet, dans la salle de sport, dans la voiture...

 

Spray "Air pur"

HE de  Eucalyptus smithii (Eucalyptus smithii) 20 gouttes

HE de Ravintsara (Cinnamomum camphora) 15 gouttes

HE de  Cajeput (Melaleuca cajuputii ) 15 gouttes

  HE de Sapin baumier (Abies balsamea) 15 gouttes
HE de Pin sylvestre (Pinus sylvestris) 15 gouttes

Alcool à 70° 50 ml*


Versez l'alcool dans un flacon spray d'une contenance de 50 ml. Ajoutez les huiles essentielles et agitez.

Attention ! C'est un mélange d’huiles essentielles pures, ne vaporisez pas en direction des personnes présentes dans la pièces, et évitez la chambre des enfants en bas âge.

 

SAM_0332.JPG

 

*Si vous ne disposez que d'alcool à 90°, vous pouvez diminuer vous-même le titre alcoolique en le diluant tout simplement dans de l'eau. Pour obtenir un mélange de 50 ml, comptez environ 40 ml d'alcool pour 10 ml d’eau.

Partager cet article

Repost0

commentaires

RASOAMALALA Saholy 07/06/2020 22:52

MERCI POUR L' INFORMATION ET LE PARTAGE

Benebi 26/07/2018 07:55

Bonjour
Je cherche à faire une lotion aux HE sans HV pour vaporiser sur mes cheveux (et sans dispersant)
Comment faire? Melange des HE dans un peu d'alcool puis rajout d'eau?
Merci de votre réponse

Sylvie 27/07/2018 10:14

Bonjour,
Avant toute chose, si vous faites des colorations naturelles, renseignez-vous mais les HE peuvent dénaturer certaines couleurs.
J'évite au maximum l'alcool sur la peau, les cheveux, en parfum... Sincèrement je ne vais pas vous être d'un grand secours car à titre personnel, je ne fais que des mélanges très simples. J'intègre les HE dans un mélange huileux très faiblement dosé que j'utilise en masque capillaire, parfois également dans de l'aloe vera pour faire un gel de coiffage, ainsi que dans de l'hydrolat aromatique en mélangeant les HE dans un dispersant, ou directement dans mon shampooing, mais je crois comprendre que vous recherchez une base naturelle sèche. J'ai regardé ce que préconise Baudoux dans son livre "Pour une cosmétique intelligente", et il part également sur des mélanges HV/HE.
Avez-vous pensé à vous orienter vers des soins ayurvédiques ? Et je pense notamment au Shikakaï car je viens de recevoir une documentation d'un fournisseur, une poudre de plantes que les indiennes utilisent en shampooing et qui favoriserait la beauté et la densité des cheveux.
Si vous parvenez à avoir des informations, je suis preneuse;-) !!
Passez un bel été.

Grifij 29/05/2018 17:20

Je souhaiterai avoir quelque informations, j'aimerai enlever certaines odeur mais à l'extérieur sur ma terrasse, je pensais faire un spray avec des huile essentielle de lavande?

Sylvie 17/07/2018 15:46

Bonjour,
Les HE étant des substances volatiles, je ne sais si ça présente un réel intérêt de les diffuseur à l'extérieur.
Belle journée et bel été !

le lilloisien 25/01/2013 09:15

Merci, toujours intéressant d'avoir ce genre de spray sous la main durant cette période où la grippe est de plus en plus présente.

Bonne et belle journée

Sylvie 07/02/2013 18:53



Merci de votre passage.


A bientôt !



Huiles Essentielles & Bien-être au naturel

Des temps d'échange autour des huiles essentielles et du bien-être au naturel...

Recherche

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Pour éviter toute réaction dermique, toute intolérance ou allergie cutanée aux huiles essentielles, procédez toujours à un test dans le creux du coude avant d'appliquer un mélange aux huiles essentielles.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.