Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 06:00

 

"La première fois que j’ai utilisé de l’huile essentielle d’origan, je me trouvais à l’étranger, pour raison professionnelle.

Je ne sais pas ce qui m’a pris. Etait-ce la jeunesse, le décalage horaire, les quinze heures de vol, la moiteur tropicale, le cocktail Mojito chargé, les créatures qui glissaient dans la pénombre ?


Toujours est-il que, pressé d’en finir avec cette toux qui m’empêchait depuis des semaines de dire trois mots, j’acceptai un sucre sur lequel mon hôte avait versé quatre gouttes d’huile essentielle d’origan (retenez bien, quatre).


Instantanément, j’ai cru que j’allais devoir être rapatrié d’urgence en avion sanitaire en Europe.

De mes deux yeux coulaient, que dis-je, pissaient des jets de larmes. Ma langue et mon palet ne brûlaient plus : je croyais qu’ils avaient été arrachés."

 

Lire la suite

origan.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Fleur 31/03/2013 19:42

Bonjour,

Les huiles essentielles sont des concentrés des vertus des plantes. Il était donc normal qu'en avalant ce sucre avec ces quatre gouttes d'huile essentielle d'origan, vous ayez ressenti tout ce
qu'il s'est passé dans votre bouche. C'est pareil lorsqu'on se met des huiles essentielles (quand on est enrhumé par exemple) sur les ailes du nez ou sur les sourcils. Mais l'effet passe au bout de
30 secondes à peu près, et ensuite on ressent le bienfait des valeurs médicinales de ce concentré de plante. Le mieux étant de se frictionner doucement la poitrine avec une huile essentielle ou un
mélange (synergie) d'huiles essentielles.

Sylvie 01/04/2013 11:25



Bonjour Fleur,


Je n'ai pas écrit cet article, je vous renvoyais d'ailleurs vers Santé Nature Innovation qui n'en précise pas l'auteur, sans doute s'agit-il de Jean-Marc Dupuy qui signe bon nombre d'articles sur
ce site. Personnellement, je ne suis pas aussi casse-coup, notamment en interne !  Et je vous rejoins la voie cutanée permet d'absorber les bienfaits des HE tout en préservant les muqueuses
et l'appareil digestif...


Passez une belle journée.


Bien cordialement,


 



Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

Un ebook gratuit enfin disponible !

ebook

 

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.