Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 06:00

 

cajeput

Les Annamites le nomment Cajeput "arbre aux milles couches blanches", en raison de son écorce blanche et effritable.

L'huile essentielle que l'on tire de ses feuilles et bourgeons est proche de celle de l'Arbre à thé et plus spécifiquement du Niaouli avec lequel il partage des vertus expectorante, mucolytique et assainissante des voies respiratoires.

Produite en Asie du Sud-Est, et tout particulièrement au Vietnam, l’huile essentielle de Melaleuca leucadendron cajuputii fut de tout temps très utilisée pour ses vertus médicinales, on la retrouve notamment dans la composition du  Baume du Tigre.

 

Riche en cinéole, alpha-terpinéol, limonène et linalol, l’huile essentielle de Cajeput est un antiseptique général puissant qui combat et prévient toutes les infections : pulmonaires (bronchites, laryngites, pharyngites, tuberculose…), intestinales (entérite), génito-urinaires (cystite, urétrite), et cutanées (herpès).


Anti-inflammatoire et antalgique, elle permet de lutter contre les rhumatismes, les courbatures, les douleurs articulaires, la goutte, les sciatiques, les névralgies...


Antispasmodique, calmante et immunostimulante, l’huile essentielle de Cajeput est adaptée aux personnes stressées, fatiguées nerveusement et physiquement, dont le système immunitaire s'en trouve affaibli.  Elle permet de revitaliser l’organisme et apporte un regain d’énergie.


Elle est aussi décongestionnante veineuse (varices, hémorroïdes), cicatrisante, et agit sur de nombreuses affections de la peau (psoriasis, acné).

 

cajeput-ph.jpg

 

En diffusion, l’huile essentielle de Cajeput dégage une senteur douce et boisée, fraîche et purifiante. Elle s'associe harmonieusement au  Niaouli, aux Eucalyptus, aux Pins, aux Cèdres, au Lavandin, à la Marjolaine, au Géranium, au Thym, à l'Origan...

En massage, diluée dans une huile végétale, elle est surtout utilisée pour apaiser les douleurs des muscles et des articulations.

En application, toujours diluée dans une huile végétale, elle est utilisée en friction, sur le thorax et le dos, l’abdomen ou, localement, sur les zones douloureuses.

Dans le bain, et diluée dans une base ou un gel lavant, on peut également en verser quelques gouttes pour un bon moment de détente et pour apaiser les muscles et articulations douloureuses.

En inhalation, elle agit contre les troubles respiratoires et notamment dans les inflammations des sinus au printemps. Posez une goutte d'huile essentielle de Cajeput sur un mouchoir et inhalez quelques secondes par les deux narines.

  

cajeput ph2

Attention ! A utiliser uniquement en usage externe et dilué dans une base végétale. Certains composés naturels contenus dans cette huile essentielle peuvent présenter un risque d’allergie chez certaines personnes sensibles (limonène, linalol). Par précaution, faites un test d’application dans le pli du coude 24h avant de l’utiliser.

Elle est déconseillée aux personnes prédisposées à l'asthme et interdite aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 5 ans.
Le Cajeput étant une huile stimulante, évitez de l’utiliser le soir.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article

commentaires

christiane 12/03/2013 11:12

Je viens de préparer votre mélange aromatique, qui est très agréable. Combien de fois par jour puis-je en appliquer svp?
J'ai préparé une second mélange : Niaouli, euc globuleux et sapin géant. Puis-je alterner dans les mélanges svp.
En vous remerciant.
Agréable journée
Christiane

Sylvie 13/03/2013 09:07



Il est possible de renouveller l'application 2/3 fois par jour. Votre 2d mélange est proche du 1er, car comme le Pin sylvestre, le Sapin géant a, outre des qualités anti-bactériennes, un intérêt
énergétique. Vous pouvez en effet alterner ces 2 préparations.


Bonne journée Christiane.



christiane 12/03/2013 09:55

Merci Sylvie pour vos bons conseils. J'ai vu la recette du 'trio de choc anti coup de froid' mais je n'ai ni calendula que je peux certainement remplacer par une autre hv, ni de cire d'abeille.
Puis-je tout de même préparer ce baume? En vous remerciant. Amitiés de Belgique. Christiane

Sylvie 12/03/2013 10:36



Vous pouvez remplacez le Calendula par une autre huile végétale, mais pour solidifier le mélange et obtenir une texture de baume il est nécessaire d'ajouter de la cire d'abeille. Sinon vous
pouvez obtenir un mélange aromatique en diluant à 20% ces 3 HE dans une base d'huile(s) végétale(s) :


http://www.arom-age.info/pages/synergie-protection-hivernale-8464203.html


A bientôt !


 



christiane 11/03/2013 13:17

Bonjour Sylvie,
Je désirerais me préparer un mélange hv/he anti-bronchite. Je possède plusieurs he pouvant convenir. Combien d'huiles essentielles dois-je utiliser pour mon melange svp?
En vous remerciant d'avance,
Meilleures salutations

Christiane

Sylvie 12/03/2013 09:32



Bonjour Christiane,


Personnellement, j'opte souvent pour un trio aromatique sur une base végétale, parce qu'en toute chose j'apprécie la simplicité 


Classiquement, pour les voies respiratoires basses, pensez immédiatement Eucalyptus globulus. Même si ma préférence va vers l'Eucalyptus smithii qui possède une qualité vibratoire unique.


Pour assainir les voies respiratoires, les Ravintsara et/ou Niaouli sont incontournables.


J'avais proposé un baume respiratoire il y a quelque temps avec du Pin sylvestre qui permet d'agir aussi sur l'asthénie.


http://www.arom-age.info/pages/Baume_respiratoire-6840050.html


Passez une très belle journée.


Toute mon amitié.



Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

A venir un e-book gratuit !

ebook

inscrip-copie-1

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.