Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 17:47

Le Calophylle Inophylle (Calophyllum Inophyllum) est un arbre généreux pouvant atteindre plus de 20 mètres de hauteur. Il est considéré comme sacré dans de nombreux pays et tout particulièrement à Madagascar.
Véritable petit trésor de la nature, l’huile végétale de
 Calophylle (également appelée huile de Tanamu) est extraite des amandes de ses fruits.

Cette huile, réputée pour son fort pouvoir anti-inflammatoire, est d’un grand secours dans le traitement des rhumatismes, de la goutte.
Elle est aussi idéale pour soigner les problèmes de peau (eczémas, plaies, dermoses, psoriasis, zonas, réactions cutanées diverses..).

Stimulante du système lymphatique, elle favorise la circulation du sang (jambes lourdes, varices, couperose, hémorroïdes...).
Cicatrisante
, elle est parfaite pour soigner les brûlures, et agit aussi comme protection solaire.
Régénérante
, elle permet de lutter contre la sécheresse de la peau (escarres, crevasse, engelures, craquelures, fissures).
Enfin, elle agit aussi pour limiter les effet du
 vieillissement cutané (vergetures, tâches, rides et ridules).

A utiliser pure ou mélangée à une autre huile végétale, idéalement à de l’huile de Jojoba, car sa texture est épaisse et son odeur assez forte.
On retrouve la
 Calophylle dans la composition de l'Huile Sacrée et du Baume de Madagascar.

Formule du Baume de Madagascar :

Synergie utilisée dans les douleurs articulaires et musculaires.
HV de Calophylle Inophylle 
HE de Katafray 80%
HE d'Eucalyptus citronné 10%
HE d'Iary ou Issa 10%
Masser sur les zones à traiter. 

Formule de l'Huile Sacrée de madagascar 
HV de Calophylle 20 ml
HV de Jojoba 80 ml
HE de Saro 7 gouttes (on peut éventuellement remplacer le Saro par la Lavande Aspic)
HE de Niaouli 7 gouttes
HE de Géranium Bourbon 7 gouttes 
Cette préparation est utilisée dans les problèmes cutanés, veineux et inflammatoires, mais aussi en soin cosmétique.

calophyllum_inophyllum.jpg

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article

commentaires

Karine 19/08/2011 13:35


Bonjour Sylvie,

J'apporte un autre témoignage des vertus de l'huile tamanu. Mon fils avait des plaques rouges violacées sur les paumes des mains et sur les doigts ; elles étaient sensibles et il ne pouvait rien
prendre avec ses mains sans avoir mal. Il a appliqué de l'huile de tamanu :
- dès la première application, l'intensité de la couleur rouge a diminué de moitié environ.
- une 2ème application a fait complètement disparaître les rougeurs.
Cela fait une dizaine de jours : mon fils n'a mis de l'huile de tamanu que 2 fois et il n'a plus rien !

Bises,
Karine


Karine 29/07/2011 16:33


Je comprends pourquoi j'apprécie votre blog ;-). J'ai passé du temps avec Jean-Marc Mantel et Nicole Montinéri (dans la même "lignée" qu'Eckhart Tollé) : ils habitent dans ma région.
Bises


Karine 28/07/2011 11:03


Merci pour votre réponse.
Au début, j'ai utilisé les huiles essentielles en accord avec les informations contenues dans les livres et sur internet et en faisant attention à leur éventuelle toxicité. Mais il existe des
vertues similaires pour plusieurs huiles et je trouvais le choix un peu difficile.
Aujourd'hui, elles sont toutes dans une même boîte et, quand je veux en prendre, je ferme les yeux et tire un ou plusieurs flacons au "hasard". Les résultats sont extraordinaires et me font
découvrir des vertues souvent classées comme secondaires pour certaines huiles mais qui sont exactement ce qu'il me fallait.
Pour le tamanu et ses vertues anti-inflammatoires, j'avais rajouté de l'huile essentielle de Iary, d'eucalyptus citronné, de marjolaine et de thym (toujours au hasard). Il me tarde d'acheter
l'huile essentielle de Katafray par curiosité même je suis déjà très satisfaite du résultat obtenu sur les douleurs de dos.
Bises et merci pour la transmission de ces recettes extrêmement précieuses selon moi.


Sylvie Rabasa 29/07/2011 16:20



Le hasard ne fait pas si mal les choses... Vous devez être relié à l'essence de votre être :-) J'écoute beaucoup les livres audio d'Eckhart Tollé en ce moment, habiter son corps, se relier à une
intelligence supérieure au mental, ressentir son corps intérieur... Ca me parle.


Bonne continuation Karine.


Bien amicalement.



Karine 28/07/2011 08:09


Bonjour,

J'adore ce genre de recettes, traditionnelles.
J'ai récemment redécouvert intuitivement l'huile de tamanu (j'ai passé mon enfance à Tahiti)comme anti-inflammatoire et je pense que les recettes traditionnelles permettent de bénéficier d'une
sagesse connue depuis longtemps sans être obligé de tout redécouvrir soi-même.
Du coup, je cherche dans la direction du traditionnel. Pouvez-vous me dire où vous avez trouvé ces recettes pour Madagascar ?
Bises


Sylvie Rabasa 28/07/2011 10:23



Ces recettes m'ont été transmises lors de séjours à Madagascar. Je partage votre point de vue, la nature est pour l'humain une source d'enseignement, de sagesse. La médecine naturelle appartient
à la mémoire de l'humanité, les molécules naturelles, contrairement aux molécules chimiques, sont immédiatement reconnues et assimilées par l'organisme humain. Je ne saurais que vous encourager à
utiliser vos propres ressources intérieures et la générosité des plantes pour vivre mieux, ce qui n'exclut pas d'utiliser la médecine de pointe si besoin est.


Bien amicalement.


 



Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

Un ebook gratuit enfin disponible !

ebook

 

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.