Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 20:23

Pour renforcer les défenses immunitaires, le plus simple et le plus efficace reste le Thym. Outre ses propriétés anti-infectieuses, il tonifie l’organisme et aide à affronter l’hiver et tous ses désagréments viraux.

 

Vous pouvez opter pour des infusions de plantes sèches, dans les proportions d'une cuillérée à café de Thym par tasse d’eau bouillante, pour vous préparer des tisanes ou des inhalations.


Efficace et délicieux, ce sirop réunit les effets antibactériens du thym, du citron et du miel. Il est imparable pour calmer les quintes de toux.


Sirop contre la toux

Préparation

Faites bouillir 50 cl d’eau et versez-la dans une tasse sur 100 g de Thym séché (150 g pour du Thym frais), laissez infuser pendant 20 minutes.

Filtrez cette infusion dans une casserole, puis ajoutez le jus de 2 citrons pressés et cuillérées à soupe de miel de thym.

Portez à ébullition et laissez bouillir de 20 à 30 minutes jusqu’à ce que le mélange prenne la consistance d’un sirop.

Laissez tiédir et versez dans un flacon. Prenez 2 cuillérées à soupe de ce sirop lors des quintes de toux.

 

Le Thym fournit également une huile essentielle de qualité extraordinaire par sa puissance d’action et par sa bonne tolérance. Sept chémotypes sont habituellement répertoriés avec chacun une spécificité liée à leur race chimique, mais deux d’entre eux sont tout particulièrement utilisés pour leur propriété antiseptique et leur action sur la sphère ORL et sur le système digestif.


Le Thym à thymol  (Thymus vulgaris thymol)

Dermocaustique, l’huile essentielle de Thym à thymol ne s'emploie jamais pure en application sur la peau ou dans un bain. Diluez-la, au maximum à 5%, dans une huile végétale pour une utilisation sur la peau.
Grâce à l’action du thymol
(40 % environ), c’est un anti-infectieux majeur à large spectre d'action, anti-microbien, anti-fongique, anti-viral, qui doit être utilisé avec modération sur de courtes périodes. C’est un excellent antiseptique pulmonaire, fluidifiant, expectorant et un stimulant général idéal avant l'hiver pour éviter les bronchites, rhinopharyngites, angines, sinusites, toux et rhumes.
Tonique nerveux et énergisant,
l’huile essentielle de Thym à thymol permet de lutter efficacement contre les dépressions, les fatigues physiques et psychiques.


Boutons de fièvre : HE de Thym + Niaouli + Ravintsara. 1 ml de chaque à mélanger dans un flacon avec 10 ml d'huile végétale. Appliquer 1 goutte de ce mélange jusqu'à 9 fois par jour, sur le bouton, pendant 2 jours.


L'huile essentielle de Thym à thymol étant très puissante, ne pas utiliser en cas de hypertension artérielle, ainsi que chez la femme enceinte ou allaitante, chez les enfants.

 

Le Thym à linalol (Thymus vulgaris à linalol) 

Cette huile essentielle est assez exceptionnelle. Anti-infectieux plus doux, elle peut être utilisée aussi bien par voie interne qu'externe et sera préconisée pour les soins des enfants (infections cutanées et muqueuses).  

Elle a des vertus antiseptiques, anti-microbiennes et anti-bactériennes, fongicides et vermifuges. Elle est aussi très efficace contre tous les problèmes de peau comme l’eczéma, le psoriasis, les verrues, les brûlures légères, les furoncles, les abcès ou l’herpès (mais il faut prendre garde à bien diluer l’essence qui serait irritante à l’état pur). Elle a aussi une action stimulante sur la digestion, et aide à l’élimination de gênes gastriques (flatulences, spasmes, infections). Elle est donc très indiquée et efficace en cas de stomatite, de gastrite, d’entérocolite, de colite.

Elle assure aussi la fonte des graisses excédentaires, et favorise le raffermissement cutané. L’huile essentielle de thym agit en outre sur les infections des bronches et des voies respiratoires en général. Elle peut soulager les bronchites, pleurésies ou sinusites, la coqueluche et la tuberculose. Elle aide aussi à surmonter la fatigue nerveuse.


Maux de gorge : Dès que les maux de gorge s'annoncent ou menacent, 2 gouttes d'huile essentielle de Thym à linalol sur 1/4 de morceau de sucre à sucer ou dans une cuillérée de miel ou d'huile d'olive, 3 prises maximum sur 24 heures.


Fatigue après infections : HE de Thym à linalol + Citron + Aneth. Une goutte de chaque dans une cuillérée de miel ou d'huile d'olive ou sur un peu de mie de pain 2 à 3 fois par jour.


En diffusion, son parfum est plus doux et plus fleuri que le Thym à thymol. Il se marie bien avec celui des huiles essentielles d'Orange, Mandarine, Bergamote, Petit grain bigarade, Citron, Camomille, Cèdre, Genièvre, Niaouli, Romarin.

Assainissement des unités de soins

 

Thym.jpg

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvie Rabasa - dans Articles
commenter cet article

commentaires

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

Un ebook gratuit enfin disponible !

ebook

 

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.