Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 21:23

L'Aromathérapie fournit une aide précieuse pour aider tous ceux qui souffrent à réduire la douleur de manière naturelle et non agressive. De nombreuses études effectuées en Angleterre, aux Etats-Unis et au Japon, pour déterminer l'efficacité des huiles essentielles, montrent que leur utilisation a un impact favorable sur la perception de la douleur.

SEPT HUILES ESSENTIELLES sont préconisées pour réduire la douleur et l'inflammation : la Lavande fine, l'Arbre à thé, la Camomille Romaine, le Romarin à camphre, le Genévrier, la Menthe poivrée et l'Eucalyptus citronné. Cette liste n'est en rien exhaustive.
Avant de citer les utilisations de chaque huile, il convient de mentionner l'importance de l'huile essentielle de Lavande fine puisque l’on recommande aussi son application pour améliorer l'état émotionnel du patient par son action relaxante et calmante. En réduisant la tension musculaire, elle aide à concilier le sommeil et les problèmes qui se présentent parfois suite à des douleurs intenses ou chroniques.

L’huile essentielle de Lavande fine est utile pour les douleurs de tête et migraines.
Allège les coliques menstruels, stomacaux et colites. Recommandée pour traiter toute forme de névralgie, sciatique, douleur musculaire et rhumatisme. Étant donné son efficacité pour traiter toute douleur en général et étant donné sa versatilité, elle peut être appliquée sur les personnes de tout âge y compris les enfants et les personnes âgées.

L’huile essentielle d’Arbre à thé est très utile dans la douleur causée par des blessures superficielles et les coups.
Spécialement efficace pour traiter la douleur des conduits auditifs en agissant comme germicide pour éliminer le virus ou la bactérie responsable de la douleur et en outre comme désinfectant, analgésique et anesthésiant. Peut être appliqué sur les gencives après extraction dentaire, gingivites et parodontites. Cette huile peut aussi être appliquée sur les herpès en combattant le germe responsable par son action antiviral.

L’huile essentielle de Camomille Romaine est un calmant excellent pour réduire la douleur névralgique, sciatique, articulaire et musculaire.
Très utile pour combattre les troubles digestifs principalement ceux d'origine émotionnelle comme colite, indigestion et ulcères ainsi que coliques menstruels.

L’huile essentielle de Romarin à camphre possède une action rubéfiante, anti-inflammatoire et analgésique. On la recommande pour la goutte, arthrite, rhumatisme, douleurs articulaires, entorses, fatigue après des exercices intenses, coliques menstruels, douleurs de tête et troubles des intestins causés par la constipation mais ne doit pas être utilisé par les personnes avec hypertension ou épilepsie.

L’huile essentielle de Genévrier est un anti-inflammatoire excellent particulièrement effectif pour traiter l'arthrite et le rhumatisme mais ne doit pas être appliqué en aucun cas aux femmes enceintes.

• L’huile essentielle de Menthe poivrée est recommandée dans le traitement des douleurs de tête, migraines, névralgies, douleurs musculaires et pieds fatigués en évitant de dépasser la quantité ou le temps d'utilisation.

• L’huile essentielle d'Eucalyptus citronné, outre son efficacité pour le traitement des maladies respiratoires et infectieuses, est aussi indiquée dans le traitement de l’arthrite et des rhumatismes quand il existera une rigidité ou réduction de mobilité des articulations. 

 

thumb f9eea738164682c5f96333e02da7f5d0


IMPORTANT

• Les personnes avec des problèmes du système nerveux, cœur, pancréas, reins, cancer ou femmes enceintes doivent d'abord consulter leur médecin spécialiste avant d'utiliser toute thérapie complémentaire.
• Toutes les huiles essentielles sont d'utilisation externe seulement, hautement concentrées et doivent être diluées avant leur application.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvie Rabasa - dans Articles
commenter cet article

commentaires

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

Un ebook gratuit enfin disponible !

ebook

 

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.