Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 20:17

 

Comme les huiles essentielles (HE), les hydrolats aromatiques (HA, eaux florales) sont des extraits directement issus de la distillation.

Ce petit schéma d'un alambic pour vous donner un aperçu du processus de distillation :

1. Foyer

2. Chaudière

3. Vase à fleurs

4. Vidange de condensation

5. Col de cygne

6. Réfrigérant avec serpentin

7. Sortie d’eau chaude

8. Arrivée d’eau froide

9. Essencier (vase florentin) où sont décantés hydrolat (en bleu) et huile essentielle (en marron) qui surnage.

La vapeur, en traversant la plante dans l'alambic, se charge des composés aromatiques de l'huile essentielle contenue par la plante. Cette vapeur les entraîne ainsi à travers le col de cygne puis dans le serpentin. Il s'agit donc d'un « entraînement » à la vapeur d'eau de source. Tous ces composés volatiles se condensent ensuite dans le serpentin pour donner un distillat qui vient s'écouler dans le vase florentin tout au long de la distillation.

Une partie du cocktail moléculaire et aromatique ainsi obtenu vient alors se décanter en surface dans le vase florentin, c’est
l'huile essentielle.
Au dessous, l’élément aqueux est l'hydrolat aromatique. C’est l'eau de source distillée qui a conservé après cette décantation des principes actifs aromatiques.
 


Les hydrolats, contenant une faible quantité de molécules aromatiques (généralement moins de 3%),
ne nécessitent pas les mêmes précautions d'usage que les huiles essentielles, on peut les utiliser avec plus de facilité chez les enfants et sur certaines parties du corps comme le visage, sans risque dermocaustique ou irritatif.



Leurs utilisations :

Ils sont très prisés pour les
propriétés médicinales de la plante dont ils sont issus, en tisane, en bain de bouche, des yeux, ou alors en cure dilués dans la bouteille d'eau de source à boire durant journée.

Ils peuvent aussi s'utiliser par
voie externe
en cosmétique : application visage ou corps pendant ou après la toilette, en friction du cuir chevelu après le rinçage du shampoing. Ils ont en commun un effet hydratant, certains plus apaisants, d'autres plus toniques selon la plante.
 
On peut les intègrer dans la cuisine. Ils peuvent également être consommés comme
boisson d'agrément à raison d'une cuillerée à soupe dans un verre d'eau par exemple (chaude ou froide) soit une dilution d'environ 1 pour 10 d'eau. 


Ils peuvent enfin s'utiliser en
spray atmosphérique purifiant ou simplement en décor olfactif pour leur pouvoir odorant. Je pense tout particulièrement à une EPHAD qui met de l'hydrolat de lavande dans les fers à repasser pour parfumer le linge de lit et les vêtements, assainir la lingerie et apaiser les résidents.

C'est donc par un processus relevant de l'alchimie, au sens le plus noble, que les hydrolats aromatiques nous offrent leurs bienfaits. L'alchimie est un processus de compréhension des liens qui nous unissent aux énergies du Ciel et de la Terre. L'eau, le feu, la terre, l'air et la quintessence sont les 5 éléments que la tradition attribue aux énergies célestes.
Les merveilleuses propriétés des hydrolats aromatiques sont le fait de la forte capacité de l'eau à mémoriser l'information thérapeutique du végétal.

 

Alambic-Vohimana.jpg

        Alambic à Madagascar

 

Voir Propriétés des hydrolats aromatiques et Brumes d'oreiller                 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvie Rabasa - dans Articles
commenter cet article

commentaires

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

A venir un e-book gratuit !

ebook

inscrip-copie-1

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.