Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 05:00

J'espère que vous passez un bel été sun-icon.jpg

En attendant de vous retrouver, je vous popose de partager quelques articles qui m'ont interpellée durant cette pause estivale.

A très bientôt !

 

"Il n'existe pas de recette miracle pour avoir la ligne d'un top modèle ou d'un athlète. Toutefois, si vous suivez ces quelques conseils, votre santé s'améliorera grandement et vous verrez que les kilos superflus disparaîtront progressivement et sans difficulté.

1. Oubliez le court terme

Au lieu de chercher à perdre du poids en prévision de vos vacances à la plage, cherchez plutôt à retrouver une alimentation saine qui favorisera votre maintien en bonne santé. Votre but doit concerner l'existence dont vous rêvez sur le long terme, pas une hypothétique amélioration immédiate.

Lorsque vous aurez réalisé que votre changement de régime peut changer votre vie, alors vous le suivrez sans difficulté. Vous en retirerez des bienfaits essentiels pour votre santé... et pour votre ligne. Car avec une santé optimale vous vous sentez plus d'énergie, plus d'optimisme, en même temps que vous perdez votre cellulite et que vos bras redeviennent fermes.

2. Suivez le seul régime qui a fait ses preuves

Des chercheurs aux États-Unis viennent de publier une étude très sérieuse qui compare différents régimes et montre qu'un régime à index glycémique bas (réduction des farineux, féculents et sucres) est le meilleur choix pour perdre du poids durablement. Ce régime a pour avantages de ne pas éliminer complètement une catégorie d'aliments et de ne pas créer de sensation de faim, ce qui le rend plus facile à suivre à long terme.

Ce qui est à la fois drôle et intéressant, c'est que cette nouvelle étude vient tout simplement de confirmer ce que les médecins préconisaient déjà au 19ème siècle en Europe pour faire maigrir leurs patients souffrant d'obésité ! Diminuer la consommation de pain, de pâtes, de riz, de pommes de terre, de sucre et maintenir les graisses car elles contribuent au bon fonctionnement de votre métabolisme.

Elle remet ainsi clairement en cause les grandes orientations nutritionnistes qui depuis près de 50 ans recommandent de manger moins gras et de compenser par des céréales. Une erreur monumentale puisque l'on sait que ce sont les aliments à index glycémique élevé qui sont en grande partie responsables de l'augmentation des cas d’obésité et de diabète dans la population.

3. Soutenez et adaptez votre métabolisme avec des plantes

Lorsque vous commencez à changer vos habitudes alimentaires, votre métabolisme réagit et essaie de compenser.

Selon les naturopathes, vos cellules garderont alors en mémoire ce nouveau mode de fonctionnement et votre métabolisme aura toujours tendance à vouloir compenser la perte de telle ou telle substance dont il aura manqué pendant votre régime.

Pour sortir de ce cercle vicieux, vous devez absolument accompagner votre rééquilibrage alimentaire par une aide à la régulation de votre métabolisme et de vos cellules graisseuses. En d'autres termes, votre corps va devoir réapprendre à fonctionner normalement et de manière adaptée à votre nouveau régime alimentaire.

Pour accompagner ce rééquilibrage, certains actifs naturels présentent des propriétés très intéressantes.

Le guarana et la caféine aident les graisses contenues dans votre organisme à passer dans le sang où elles pourront alors être consommées pour fournir de l’énergie. Les feuilles de frêne et le thé vert favorisent le drainage. Le café vert, l'ananas et la vigne rouge aident votre corps à se débarrasser des inesthétismes liés au surpoids (ex : cellulite).

L'idéal est évidemment d'agir simultanément sur ces différents aspects en suivant un protocole de supplémentation complet. Bien entendu, aucun de ces actifs naturels ne vous sera bénéfique si vous ne les utilisez pas en support d'un régime et d'un mode de vie sains. En revanche, ils pourront s'avérer d'une grande utilité pour que les effets de votre régime se prolongent dans le temps et soient aussi bien intégrés que possible par votre organisme.

Vous pourrez trouver ces plantes sous forme de tisanes en herboristerie. Il faudra alors que vous demandiez conseil pour choisir une préparation adaptée à vos objectifs et à vos besoins.

4. Compléments alimentaires ciblés

Si vous n'avez pas la possibilité de vous procurer ce genre de préparation, il existe dans les commerces pléthore de compléments alimentaires dans le domaine de la minceur. Vous devez bien entendu éviter tous les produits qui se présentent comme des "pilules miracles" capables de vous faire perdre vos kilos superflus en un coup de baguette magique. Comme souvent avec les compléments alimentaires, moins ils sont efficaces et plus les promesses de vente sont farfelues !

Je signale toutefois l'existence de la cure minceur des Laboratoires Zannini, de Saint-Raphaël dans le sud de la France.

Ces produits contiennent les principaux actifs cités ci-dessus : guarana, feuilles de frêne, thé vert, café vert, ananas, vigne rouge et d'autres encore. Le protocole proposé intègre les principes de "rééducation cellulaire" préconisés par de nombreux thérapeutes. Ils peuvent donc être utiles pendant un régime pour soutenir votre métabolisme et après pour en prolonger les bienfaits. De plus, cette cure minceur est proposée sous la forme d'orogranules garantissant l'assimilation des principes actifs.

Vous pouvez vous procurer ici cette cure (lien cliquable).

Toutefois, rappelez-vous bien que c'est l'adoption d'un régime à index glycémique bas qui fera l'essentiel de la différence."

 

François Mercier

Santé Nature Innovation

 

ventre.jpg

Sources :
Cara B. Ebbeling et al. Effects of Dietary Composition on Energy Expenditure During Weight-Loss Maintenance.JAMA, June 27, 2012 DOI: 10.1001/jama.2012.6607.
Sleep-deprived people eat 300 more calories a day

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article

commentaires

mincir à Paris 22/08/2013 20:46

En termes de perte de poids, la base c'est un bon équilibre alimentaire et beaucoup de sport. Ce qu'il faut éviter c'est la restriction, mangez ce que vous voulez en tout conscience, c'est le fait
de se priver qui est à l'origine des échecs en plus d'être néfaste pour la santé.

Sylvie 24/08/2013 20:06



Je vous suis totalement, je connais trop de femmes qui n'ont cessé de faire le yoyo en alternant des périodes de privations avec des périodes d'abus alimentaires. C'est désastreux pour la santé,
pour le moral, pour la peau, et au final pour la silhouette...


Mais on est quand même obligé de reconnaître que, l'âge avançant, et notamment à la ménopause, même en faisant de l'exercice quotidien, et en respectant un bon équilibre alimentaire, ça devient
plus compliqué de conserver sa silhouette. L'organisme assimile plus difficilement.


L'alternative c'est à mon sens de réduire son alimentation quotidienne en ajoutant des ingrédients culinaires hyper protéïnés ou hyper vitaminés, de diminuer le gluten en utilisant notamment des
céréales sans gluten et de réduire tous les produits laitiers en conservant à la limite des fromages de brebis ou de chèvre, mais en préférant les laits, yaourts végétaux. Faire le choix du
végétal, le plus naturel possible.


 


 



m-c 08/08/2013 07:20

le régime ig bas c'est ce que j'avais fait il y a quelques années... sans savoir que ça s'appelait comme ça...
en fait, il faut juste augmenter la proportion de légumes / fruits ; diminuer les produits laitiers traditionnels (remplacer par des yaourts au lait de soja et autres laits végétaux), réduire au
minimum les féculents (pâtes, riz, pommes de terre). A un moment, je n'en mangeais plus du tout même...
Il faudrait que je m'y remette...

Sylvie 24/08/2013 19:02



De bien sages conseils... Bonne soirée !



Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

Un ebook gratuit enfin disponible !

ebook

 

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.