Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 08:16

 

J'aimerais revenir sur la méthode snoezelen, une méthode de stimulation sensorielle à mon sens insuffisamment développée dans les EHPAD et notamment dans les services de personnes souffrant de déficiences cognitives, mais également dans les centres d'accueil de personnes polyandicapées, dans les hopitaux...


Beaucoup de cadres de santé regrettent de ne pas pouvoir budgétiser une salle snoezelen. Si vous ne disposez pas d'un financement suffisant pour faire appel à un concepteur d'espaces snoezelen, vous pouvez créer un lieu multi-sensoriel avec un peu de créativité et de débrouille. J'ai vu des espaces snoezelen conçus avec de petits moyens, des objets de récupération, des colonnes de lumière ou des guirlandes lumineuses trouvées dans des solderies, un petit diffuseur, quelques huiles essentielles dont nous reparlerons demain, et les résultats étaient spectaculaires. 


Qu’est-ce que le concept Snoezelen ?
Créée par deux psychologues hollandais, la méthode Snoezelen (contraction des termes néerlandais snuffelen (renifler) et doezelen (somnoler)) est une approche originale de la prise en charge de la personne dépendante. La méthode consiste à mettre en avant l’éveil des sensations physiques au coeur de la prise en charge des personnes atteintes de problèmes d’apprentissage et de communication. Initialement, la méthode a été développée pour l’accompagnement de maladies comportementales. Aujourd’hui, le concept voit le champ de ses applications s’élargir, notamment auprès des personnes âgées dépendantes, atteintes ou non de maladies neurodégénératives.

 

Des espaces Snoezelen en maison de retraite
Les espaces Snoezelen sont des salles de stimulation sensorielle confortables et rassurantes, dans lesquels on favorise la stimulation des 5 sens par la musique, les jeux de lumière, la vibration, les sensations tactiles et olfactives. Ces espaces proposent de stimuler les sens dans une atmosphère relaxante par le biais de diverses expériences proposées lors de séances d’une demi-heure environ. Les techniques employées sont variées : aromathérapie, dalles tactiles, coin pour la relaxation, colonnes à bulles simple ou interactive, musique, et parfois même massage. Tout est pensé pour détendre les résidents et calmer leurs angoisses.
De plus en plus souvent, ces espaces voient maintenant le jour dans des structures d’accueil très diversifiées, telles que les crèches, les hôpitaux gériatriques, les associations de prise en charge des malades d’Alzheimer, mais aussi au sein de maisons de retraite médicalisées.
 

Les bénéfices de la stimulation sensorielle pour les malades d’Alzheimer
Dans les établissements pour personnes âgées en perte d’autonomie où la méthode est en usage, elle bénéficie autant aux résidents qu’aux soignants. On observe en particulier chez des malades d’Alzheimer une baisse des comportements agressifs. La communication entre personnel soignant et personnes âgées est apaisée, des relations de meilleure qualité s’instaurent. Les espaces Snoezelen permettent ainsi de briser le rythme du quotidien de l’établissement et s’inscrivent dans une démarche d’amélioration de l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Lorsque certaines personnes âgées très dépendantes ne sont plus capables de s’exprimer verbalement, il devient ainsi possible de rétablir un lien par le biais des émotions.

 

snoezelen.jpg

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article

commentaires

AGESTEIN Brigitte 04/11/2012 18:55

J'ai mis en place ce concept dans la crèche où je travaille..
J'ai donné à ce temps la dénomination "d'espace sensoriel", réalisé effectivement avec un petit budget !
C'est un temps rassurant, contenant et relaxant qui est très apprécié des enfants, (des bébés aux plus grands)!

Sylvie 05/11/2012 13:30



Merci pour ce retour Brigitte. Ce serait constructif de partager votre expérience sur le blog. Si ça vous dit d'écrire un petit texte sur la manière dont vous avez créé votre espace sensoriel, je
le publierais avec plaisir. Je serais ravie de savoir d'où, de qui, est parti ce projet, vers quels objets vous vous êtes dirigés, la configuration de la pièce, le coût approximatif, les modes de
financement, et les résultats que vous avez pu observer. Même s'il s'agit d'un contexte différent du grand âge ou du handicap, votre démarche est identique et pourrait intéresser bon nombre de
personnes.


Très belle journée.


Bien cordialement,



Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

Un ebook gratuit enfin disponible !

ebook

 

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.