Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 13:32

Les escarres apparaissent fréquemment chez les aînés, les polytraumatisés. Ces nécroses des tissus se forment par compression sur les points d'appui du corps (talons, fesses) soumis à un alitement prolongé.

Un protocole de soins préventifs permet d'éviter ces douloureuses plaies, car dans ce domaine comme dans bien d'autres, mieux vaut prévenir que guérir...

 

Ce protocole se résume en quelques gestes :

. Maintenez une propreté rigoureuse,

. Changez fréquemment les points d'appui,

. Massez les zones fragilisées, par frictions et tapotements, avec des huiles végétales et essentielles cicatrisantes, plusieurs fois par jour.

 

LES HUILES DE LA CICATRISATION DES PLAIES ET BLESSURES :

Les huiles végétales grasses, et tout particulièrement la Calophylle, sont d'excellentes bases de soin auxquelles vous pouvez associer des huiles essentielles dans des proportions ne dépassant pas 1%.


L'huile essentielle de Ciste ladanifère est la championne toute catégorie de la cicatrisation (voir la trousse aromatique d'urgence).

 

L'huile essentielle de Lavande fine est "multi-usage". Outre ses propriétés cicatrisantes, elle est aussi  assainissante, calmante... Au sein d'une institution, dans le cadre d'un protocole aromatique complet, on peut l'utiliser également (seule ou en synergie, éventuellement diluée dans une base naturelle) en diffusion, massage, balnéo, snoezelen...

 

J'ai fait le choix de m'arrêter sur ces deux huiles, mais la cicatrisation étant un domaine de prédilection des huiles essentielles, bien d'autres peuvent être utilisées dans ce contexte (Géranium Bourbon, Niaouli, Camomille, Encens, Palmarosa...).


Calophyllum_inophyllum_Blanco2256-copie-1.png

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article

commentaires

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

A venir un e-book gratuit !

ebook

inscrip-copie-1

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.