Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 09:59

Piétinements, manque d'exercice, grand et très attendu retour de la chaleur... En fin de journée nos jambes fatiguent !

Les huiles essentielles sont naturellement actives pour soulager les sensations de jambes lourdes. Elles passent la barrière cutanée rapidement pour rejoindre la circulation sanguine, l'absorption est donc très rapide et leurs effets sont particulièrement agréables pour relaxer et rafraîchir. 

La formule que je vous propose aujourd'hui repose sur une synergie d'huiles aux actions complémentaires : tonifier les vaisseaux, stimuler la circulation, protéger les capillaires et hydrater la peau.


Les huiles végétales de Macadamia et de Calophylle feront une excellente base de massage.


macadamia.jpgL'huile de Macadamia (Macadamia ternifolia) permet une bonne glisse et régule les systèmes lymphatique et circulatoire.
calophylle.jpgL'huile de Calophylle (Calophyllum inophyllum), outre le fait qu'elle favorise la circulation du sang, est un très bon protecteur capillaire et régénérateur cutané.


A cette base végétale, nous intègrerons trois huiles essentielles amies des jambes  :


cypres.jpgl'huile essentielle de Cyprès (Cuprussus sempervirens) , une huile vasoconstrictrice, excellent tonique circulatoire et décongestionnant veineux ;
citron-copie-1.jpgl'essence de Citron (Citrus limon zeste) qui active la circulation sanguine et protège de la fragilité capillaire ;

menthe-poivr-e.jpget l'huile essentielle de Menthe poivrée (Mentha piperita) qui, par sa fraîcheur, procure un soulagement immédiat.

Dans un flacon de 100 ml, mélangez vos huiles dans les proportions suivantes* :

- HV de Macadamia 80 ml
- HV de Calophylle 20 ml
- HE de Cyprès 2 ml  
- ESS de Citron 1 ml

- HE de Menthe poivrée
0,5 ml


Masser vos jambes avec quelques gouttes de cette huile de soin aromatique, de bas en haut en insistant sur les trajets veineux. Pour une meilleure efficacité, appliquer l'huile sur la peau encore un peu humide, idéalement après une douche où vous alternerez eau tiède et eau fraîche, en dirigeant le jet toujours de bas en haut.

avatar.png* Equivalences en gouttes dans la colonne de droite.


Précautions d'usage
Faites un test dans le pli du genou avant l'application de votre préparation.
L'ESS de  Citron est une essence photosensibilisante, ne pas appliquer le mélange avant une exposition au soleil.
L'HE de Cyprès ne doit pas être employée en cas de cancers hormonaux-dépendants ou en cas de mastose.
Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante.
Pour une action en profondeur, pensez à faire une cure de Vigne rouge !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Pour éviter toute réaction dermique, toute intolérance ou allergie cutanée aux huiles essentielles, procédez toujours à un test dans le creux du coude avant d'appliquer un mélange aux huiles essentielles.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.