Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 09:55

 

L'huile essentielle de Palmarosa (Cymbopogon martinii) porte aussi le surnom de "Géranium des Indes". Antidouleur, cette huile est recommandée dans les mastoses et les douleurs du sein (et même le cancer du sein).

Tonique général du système neuro-hormonal, elle procure une détente psychique (on la dit même aphrodisiaque !), stimule les défenses naturelles et a une action tonique sur le coeur.

C'est également un excellent drainant lymphatique et un stimulant cellulaire qui lui confère des vertues hydratante et cicatrisante.

Enfin, la caractéristique de cette huile est son exceptionnel pouvoir antiviral, antibactérien, microbicide et antifongique, elle est en cela tout particulièrement indiquée en cas d’odeur de transpiration (pieds et aisselles) et de transpiration excessive.

 

Vous pouvez l'intégrer dans une préparation anti-transpirante maison à base de Gel d'Aloe vera. Apaisant et cicatrisant, il est utile pour soulager feu du rasoir, hydratant et nourrissant grâce à sa structure, à sa richesse en vitamines et en acides aminés, purifiant, astringent, régule les excès de sébum, adoucissant. 

 

Nous ajouterons à cette base de la poudre d'Alun, aux vertues astringent, hémostatique, purifiante, anti-bactérienne, anti-transpirante. La Sauge sclarée, quant à elle, régulera la transpiration; et le Géranium rosat, outre sa propriété antibactérienne, activera la régénération cellulaire après l'épilation.

 


DÉODORANT PURIFIANT ET APAISANT


Gel d'Aloe vera : 30 ml
Poudre d'Alun : 1 cuillérée à café
HE de Palmarosa* : 4 gouttes

HE de Sauge sclarée  : 6 goutte
HE de
Géranium rosat  : 4 gouttes 

Mélangez le gel d'Aloe vera et la poudre d'Alun. Ajouter les huiles essentielles.

Versez le mélange dans un flacon roll-on pour en faciliter l'application.

A conserver au frais.


SAM_0393.jpg


 *Cet été, vous pourrez également diffuser votre HE de Palmarosa pour repousser les insectes.
Attention ! Faire un test dans le pli du coude avant utilisation.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article

commentaires

isabelle 15/04/2012 00:11

merci pour ce blog intéressant et sympathique on s'y promène volontier

Sylvie 15/04/2012 17:25



Merci Isabelle. Au plaisir de vous revoir bientôt.


Aromatiquement vôtre !



Melly 14/04/2012 20:24

Est-ce que je peux te demander conseil ?

quelle huile essentielle diffuser dans la chambre où mon mari vient de décéder ... ?
je voudrais "purifier" , bénir, laisser la vie revenir dans les lieux ... effacer la maladie, la mort ...

et pour moi ?

merci si tu as le temps de me dire !

Sylvie 15/04/2012 17:23



Chère Melly,





Ta douloureuse épreuve m'émeut profondément et je ne trouve pas les mots pour t'apporter du réconfort.


Au travers de leurs essences, les plantes nous donnent le meilleur d'elles-mêmes, pour surmonter les petites peines, mais aussi pour renaître
des grandes douleurs de l'existence. Le Cèdre de l'Atlas (le Cedrus atlanticus, pas celui de Virginie) est ton huile de bon secours.


Il agit sur le plan physique en assainissant les lieux de vie et en augmentant la capacité respiratoire.


Mais aussi sur un plan plus sensible, il apporte de la solidité à notre psyché, il redresse notre corps et nous donne une sensation d'ancrage.
Il nous apporte courage et esprit de décision pour trouver la force de faire ce qui doit l'être. Il réconforte notre âme.





Tu peux inhaler le flacon, te faire une onction en déposant à l'intérieur des poignets et sur le plexus, le matin, le soir, quand tu en
éprouves l'envie.


Tu peux également en faire des diffusions, en la mélangeant à 50% avec de l'huile de lavande vraie (Lavandula angustifolia ou officinalis ou
vera) avec laquelle elle se marie très bien, car l'HE de Cèdre de l'Atlas est assez épaisse et risque d'obstruer la verrerie de ton diffuseur.





Je te serre très très fort sur mon coeur.


A bientôt.


Sylvie



Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

Un ebook gratuit enfin disponible !

ebook

 

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.