Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 06:00

 

Les huiles essentielles sont de plus en plus utilisées en milieu hospitalier. Les principes actifs qu'elles renferment offrent de nombreuses utilisations. Rapide aperçu de la façon de les employer de manière bénéfique.

 

Aromathérapie

Utilisation médicale des huiles aromatiques (huiles essentielles)

 

Caractéristiques des huiles essentielles

Agréable ou désagréable, une odeur signe un besoin du corps pour cette thérapeutique et permet de préjuger de son efficacité.

 

Obtention

Les "huiles essentielles" sont des mélanges de substances aromatiques huileuses, volatiles et odoriférantes, présentes à l'état naturel, en faible quantité dans le végétal : feuilles, fleurs, écorce ou racines d'une plante. Obtenues par distillation à la vapeur d'eau à basse pression, elles ont un pouvoir de pénétration extraordinaire : elles passent immédiatement au travers des différentes barrières de l'organisme (cutanée, digestive, olfactive), pénètrent dans le sang, circulent au travers de tous les organes, en particulier le cerveau, puis s'éliminent essentiellement par le foie.

 

Les huiles essentielles contiennent des concentrations moyennes de soixante-quinze à cent fois supérieures à une décoction ou une macération d'un même organe de la plante, d'où leur puissance thérapeutique nécessitant l'utilisation par goutte. L'aromathérapie, aujourd'hui, a pu améliorer l'identification et la compréhension de la valeur des huiles essentielles, au travers de la composition chimique, grâce à la chromatographie gazeuse. Cet examen permet de mesurer les constituants chimiques de l'huile et d'ajouter au nom latin l'élément chimique dominant, pour mieux caractériser l'huile et en déduire ses propriétés principales.

Il est nécessaire également de bien différencier une teinture mère d'une huile essentielle :

  • L'huile essentielle est obtenue par hydrodistillation, ce qui permet de recueillir toutes les molécules aromatiques;
  • La teinture mère est obtenue par macération de la plante entière ou d'une partie de celle-ci dans un solvant tel que de l'alcool ou du vinaigre ne recueillant qu'une faible partie des constituants de la plante.

Si leurs modes d'obtention sont différents, leurs usages sont souvent complémentaires,  la teinture mère étant utilisée principalement en homéopathie.

 

Propriétés

De par sa composition et sa structure physico-chimique chaque huile essentielle a plusieurs propriétés thérapeutiques. Il est donc intéressant d'associer trois ou quatre huiles essentielles au maximum afin d'obtenir une synergie et une potentialisation de l'effet recherché, sans risquer de provoquer des antagonismes. Ces associations d'huiles essentielles sont vendues sous le nom de complexes.

Les huiles essentielles sont lipophiles, de ce fait elles ne peuvent se dissoudre que dans des graisses. Le système nerveux central est périphérique est principalement constitué de corps gras, c'est pourquoi les molécules odorantes et volatiles des huiles essentielles vont aller préférentiellement s'y fondre et agir par l'intermédiaire de ces structures.

Pour obtenir des résultats, il est important que les huiles essentielles soient pures, naturelles et biologiques avec une traçabilité de type pharmaceutique. Elles doivent être chémotypées (définies par chromatologie gazeuse), avec la certification botanique (legenre et l'espèce de la plante), l'origine géographique déterminante pour sa composition biochimique particulière, le mode de culture, l'organe distillé et le mode d'extraction.

Trop de produits sont commercialisés sans grande précision sur la qualité et la provenance. Ces huiles de moindre qualité ne peuvent convenir à une véritable aromathérapie quotidienne efficace ou peuvent présenter des risques.

 

Effets thérapeutiques

Les huiles essentielles augmentent la résistance aux infections de toutes sortes (bactériennes, fongiques, virales ou parasitaires), préviennent et traitent les problèmes des voies respiratoires, ainsi que les maux de tête, les états rhumatismaux, les contractions musculaires, les problèmes circulatoires, digestifs, urinaires, les problèmes de peau et les atteintes de pratiquement tous les organes. Elles améliorent l'énergie, la vitalité physique et mentale, empêchent l'anxiété et l'irritabilité, réduisent les tensions et surmenages, améliorent le sommeil. Elles renforcent le mécanisme d'auto-défense de l'organisme en le rendant moins vulnérable à la maladie.

Deux grandes indications dominent :

  • l'effet de type antibiotique, facilement mesurable par l'aromatogramme, principe équivalent à l'antibiogramme qui mesure l'action du produit sur la destruction des germes (effet lytique) ou l'arrêt de leur multiplication (effet statique);
  • l'effet neurologique permettant une actionlarge sur l'ensemble des symptômes depuis la réduction de l'anxiété et des troubles du sommeil jusqu'à la stimulation de la vigilance  et de la mémoire.

Les huiles essentielles agissent  en quelques minutes et ont un effet qui dure de quatre à six heures.

 

Utilisations

Elles peuvent s'utiliser par diverses voies : cutanée, orale, respiratoire. Attention, des précautions d'emploi s'imposent car les huiles essentielles sont des principes extrêmement actifs.

... / ...

 

 

Dr Lionel Michat

Médecin cardiologue et attaché consultant des hôpitaux de Paris

Après avoir passé vingt ans dans l'Industrie pharmaceutique, à différents postes de direction,

il s'est intéressé aux médecines douces et plus particulièrement à l'utilisation des huiles essentielles malgaches.

 

Doc'Animation en gérontologie N°16 (juillet-septembre 2007)

L'intégralité de cet article est en vente sur docanimation.fr

 

 

couv16


Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article

commentaires

Chlorophylle 05/11/2013 10:17

Bonjour,
Pourrait-on avoir la suite de cet article ? Merci!
Bonne journée automnale,
Chlo

Sylvie 05/11/2013 15:27



Bonjour,


Je ne peux pas publier un article qui est toujours en vente sur le site que je vous ai mis en lien. Mais, autant le précédent n'était plus disponible, celui-ci est toujours en stock.


Bien cordialement,



Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

A venir un e-book gratuit !

ebook

inscrip-copie-1

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.