Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 06:00

 

Après l’encéphalopathie spongiforme des vaches folles, les épidémies aviaires des oiseaux domestiques, les diverses alertes aux bactéries Escherichia coli, Salmonella… qui jalonnent l’actualité, un nouveau scandale occupe la place médiatique européenne depuis quelques jours, l’utilisation de viande de cheval, roumaine qui plus est, dans des lasagnes et semble-t-il dans d’autres préparations culinaires… Et chacun de s’interroger sur la responsabilité de l’autre, et chaque autre de renvoyer la balle à chacun…


S’il est vrai que cette chaîne d’industriels peu scrupuleux gagne haut la main la palme de la mauvaise foi et de l’indignité, n’avons-nous pas tous une responsabilité dans la manière dont nous nous alimentons ?

D’aucuns diront que bien manger a un coût et qu’une partie de la population ne peut qu'accéder à une nourriture industrielle.

Personnellement, je pense que bien manger relève plus de l’éducation et de bonnes habitudes alimentaires, que de réels moyens financiers.


Peut-être serait-il temps de revenir à nos fondamentaux, et ceci dans bien des domaines…

La règle de bon sens de base pour mieux se nourrir tout en dépensant moins, c’est de n’acheter que des matières premières. Farines, œufs, huiles, légumes, herbes aromatiques, fruits, céréales, légumineuses, épices… Rien de plus simple que de fabriquer son pain, ses yaourts, ses biscuits, ses plats préparés… des lasagnes mêmes… Cela nécessite certes un peu d’organisation, mais avec la congélation et la technologie domestique dont nous disposons actuellement, ça ne relève pas de l’exploit.


Et la cuisine est un tel espace de créativité, de sensualité, de joie, de don et de partage… Je m'aperçois en écrivant ces mots, que c'est aussi une affaire familiale, une histoire de transmission... Et je dois le reconnaître, j'ai eu la chance qu'une merveilleuse fée se soit penchée dès ma naissance sur son fourneau8fc78fde.gif

 

Streep-ds-cuisine.jpg

Meryl Streep dans "Julie et Julia", lumineuse, comme ma petite Maman

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article

commentaires

Betadine 22/02/2013 12:53

C'est vrai qu'hier, j'étais à la caisse (chez Monop pour tout te dire) et je regardais le contenu du caddie de la cliente qui passait avant moi. Des paquets de gâteaux, des sachets de charcuterie,
des plats préparés, des sodas, des desserts lactés, des petits pots... Des tas de choses que je n'achète jamais, mais que mon salaire d'infirmière ne me permettrait de toute façon pas d'acheter. Et
ne vois rien de péjoratif là dedans, mais c'était loin d'être une personne aisée, plutôt une personne habituée des services sociaux, si tu vois ce que je veux dire.
Le bon sens de base dans tout ça!!!

Sylvie 22/02/2013 13:50



On est sur la même longueur d'onde... C'est bien un problème d'éducation.


 



Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

Un ebook gratuit enfin disponible !

ebook

 

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.