Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 21:58

 

Fini les rhumes incessants, les narines bouchées, le nez qui coule, les toux persistantes ! Soulagez-vous de tous ces tracas hivernaux en adoptant la "baume attitude" !  

En associant trois essences majeures de la sphère ORL à une base de Calendula solidifié, vous obtenez en toute simplicité un baume respiratoire 100% naturel qui vaut largement tous ceux vendus en pharmacie.

Pour remédier aux faiblesses respiratoires et à la baisse d'énergie inhérentes à cette période de l'année, nous avons besoin de l'huile de Pin sylvestre dont la spécificité moléculaire et la qualité vibratoire permettent d'agir efficacement sur le physique et sur le mental.


L’origine étymologique du Pin sylvestre  provient du celte "pinus" qui veut dire «montagne, rocher» et du latin "sylvestris" qui signifie «vit dans les forêts». Originaire des pays du Nord, les aiguilles et les rameaux du Pinus sylvestris fournissent une huile essentielle composée en partie de pinène, de limonène, de monoterpénols et d'esters terpéniques. Des composants qui en font un antiseptique respiratoire très puissant et un excellent neurotonique.


Ses propriétés cortison-like, lui permettent de stimuler l’axe hypophyso-cortico-surrénalien et d'agir ainsi sur les états de fatigue passagère, voir dans les cas d'asthénie profonde. Elle possède à la fois des propriétés tonique et sédative, utiles pour soutenir les traitements de dépression ou de baisse de concentration. Appliquée localement, elle apaise et soulage le stress et favorise la concentration intellectuelle et cérébrale. 


L’huile essentielle de Pin sylvestre est également un antiseptique de premier ordre pour traiter la sphère ORL, un anti-infectieux puissant pour les bronches et les voix pulmonaires.

Décongestionnante et expectorante, elle aide à libérer les voies respiratoires et combat l’infection grâce à son action antibactérienne et antivirale. Comme l'Eucalyptus smithii avec lequel elle entre idéalement en synergie, elle permet l’évacuation des sécrétions en les fluidifiant, décongestionne le nez et assainit les muqueuses.  

Elle renforce également le système immunitaire tout en stimulant les circulations lymphatique et sanguine.

Pourvue d'un effet réchaufant et d’une capacité hydratante, elle permet enfin de prévenir les crevasses cutanées causées par le froid. Comment pourrait-on faire notre baume sans cette panacée ?

 

BAUME HIVERNAL

 

MH de Calendula 50 ml

Cire d'abeille 5 gr

HE de Pin sylvestre 24 gouttes

HE d'Eucalyptus smithii 22 gouttes

HE de Ravintsara 16 gouttes

 

Chauffez le macérât de Calendula et la cire d'abeille (râpée, en granules ou en copeaux) à feu doux, au bain marie. Laissez refroidir en mélangeant de temps en temps. Lorsque le baume commence à prendre, ajoutez les huiles essentielles.

Utilisez ce baume en prévention, ou dès les premiers symptômes, de de toute infection respiratoire. Appliquez-le sur la poitrine et le dos.

Très polyvalent, il apaise aussi les douleurs articulaires et musculaires.


baume-resp-copie-1.jpg

 

Pensez aussi à régulièrement laver, hydrater votre nez avec un sérum physiologique et à créer des "décors olfactifs intelligents" avec un nébuliseur à froid.


SERUM PHYSIOLOGIQUE MAISON
Dissoudre 2,5 ml (1/2 c. à café) de sel dans 240 ml d’eau bouillie refroidie... !!!!

Pour vos diffusions, l'huile de Pin sylvestre entre magnifiquement en synergie avec les eucalyptus, les résineux en général, les agrumes, et notamment le Citron, bien sûr le Ravintsasa, le Niaouli, l'Arbre à thé, mais aussi avec la Lavande. Prenez plaisir à créez des compositions boisées, fruitées, parfumées, que vous diffuserez dans le hall d'acccueil, dans les salles communes, dans la cabine de soin, à la maison... Expérimentez, jouez, profitez, partagez ! L'aromathérapie, c'est avant tout un art de vivre qui permet d'ajouter de la vie à la vie !
pin-sylvestre.jpgAttention ! L'HE de Pin sylvestre est déconseillée chez les personnes épileptiques ou ayant des problèmes d’insuffisance rénale. Par principe de précaution, l’usage d’huile essentielle de sapin, de pin, de résineux en général est déconseillée pendant la grossesse ainsi que chez les jeunes enfants de moins de 7 ans.

 

Saviez-vous qu'il faut 700 gr à 1 kg d'aiguilles pour produire 10 ml d'HE de Pin sylvestre ?

Partager cet article
Repost0
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 21:23

 

L'argile semble avoir été, de tout temps, d'un grand secours pour les hommes. Avec le soleil, l'air et l'eau dont elle capte les principes vitaux, elle constitue le plus puissant agent de régénération.

C'est une substante vivante, une force intelligente et bienfaisante, qu'il faut avoir expérimentée pour concevoir l'ampleur de son action.

L'ARGILE VA LA OU EST LE MAL disait Raymond Dextreit, père de cette pratique de médecine naturelle.

On l'utilise en usage interne, dans des conditions restrictives*, ou en usage externe, en cataplasmes ou en masques.

verte.jpg

POUR REALISER UN CATAPLASME, l'idéal est de préparer à l'avance un bol d'argile (verte concassée de préférence) pour un usage sur plusieurs jours.

 

Placez l'argile dans un récipient creux en faïence, bois ou verre (ne jamais utiliser de métal autre que l'acier inoxydable et éviter les plastiques); ajoutez ensuite l'eau (non bouillie) jusqu'à ce que l'argile soit à peu près recouverte. Laissez reposer une heure (ou plus) sans y toucher avant l'utilisation.


Posez un morceau de cellulose ou tout simplement un morceau de papier absorbant de cuisine (blanc, bio, sans impression, mais une feuille de chou peut s'avérer parfaite) sur une surface plane.

Avec une spatule ou une cuillère en bois (ni métal, ni matière plastique), étalez une couche épaisse d'argile sur le papier.


Appliquez le cataplasme à même la peau, sur la partie inflammée. Maintenez-le en place avec une bande de tissu ou une ceinture de flanelle selon la localisation de l'application. Il faut absoluement éviter l'utilisation d'une matière imperméable, l'humidité de l'argile doit pouvoir s'évaporer !


L'application peut durer de une heure à toute la nuit.

Renouvellez l'opération une à plusieurs fois par jour.

La constance est en tout la clef de la réussite !

jaune-copie-1.jpg

Plusieurs sortes d'argiles sont en vente dans les magasins bio ou dans les pharmacies, chacune avec des propriétés spécifiques.


L'argile verte de type "lilite" est l'une des plus efficaces car elle est très riche en oxydes de fer. Elle a aussi un grand pouvoir d'absorpsion. On utilise l'argile verte concassée pour les cataplasmes sur des contusions ou traumatismes (entorse, foulure...) ou sur des plaies pour son action cicatrisante, mais aussi l'argile verte surfine pour les masques, pour nettoyer la peau en profondeur, éliminer les impuretés et les excès de sébum.


L'argile blanche de type "kaolin" est de texture très fine. On la qualifie de douce car c'est l'une des moins riche en minéraux. L'argile blanche ou "kaolinite" tire son nom du premier gisement connu, situé en Chine. Née de la décomposition des roches granitiques, elle est formée de deux couches : silice et alumine.

Ses propriétés calmantes et douces en font la meilleure argile à utiliser pour les peaux fines, sèches et fragiles, ainsi que pour les cheveux secs et dévitalisés.


L'argile rouge de type "lilite" est riche en oxydes de fer et en oligoéléments. Elle a les propriétés de rééquilibrer la peau et iluminer la peau. On peut l'utiliser aussi en cataplasmes pour atténuer les douleurs, brûlures superficielles ou irritations.


L'argile rose est un mélange d'argile rouge et d'argile blanche. Riche en oligoéléments, elle redonne de l'éclat aux peaux fragiles, ternes et fatiguées, ou sujettes aux rougeurs.


L'argile jaune, de type "lilite" est aussi qualifiée de "douce". Moins riche en oxydes de fer que l'argile verte, elle est aussi moins irritante. A utiliser pour les peaux fines, sèches et fragiles, mais aussi pour les peaux mixtes à tendance grasse, sensibles et réactives.

 

L'argile brun-gris ou rassoul, originaire du Maroc, est un des nombreux trésors des femmes berbères ! D'une extrème douceur et riche en oligoéléments, le rassoul (rhassoul ou ghassoul) est idéal pour les soins du visage, du corps et des cheveux.

 

Depuis l'Antiquité, la boue de la mer Morte est prescrite en cure pour ses vertus bienfaisantes pour la peau. Les eaux de la mer Morte sont fortement concentrées en sels minéraux. Elles ont  30 fois plus de magnésium, 16 fois plus de potassium, 36 fois plus de calcium et 3 fois plus de sodium que la mer Méditerranée.

La boue de la mer Morte, en enveloppement par couches épaisses, revitalise le corps et lui redonne un aspect lisse et doux. Très riche, elle n'est toutefois pas recommandée pour les personnes à peau sensible, et déconseillée en application sur le visage.


arg vert

 

*Vous pouvez vous référer au livre de Raymond Dextreit "L'argile qui guérit", aux éditions Vivre en Harmonie.

 Cf Synergie argile/huiles essentielles

Partager cet article
Repost0
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 11:31

 

Marie-Claire rencontre un petit souci de cicatrisation, elle me demande si, pour encore plus d'efficacité, elle n'aurait pas intérêt à appliquer sa synergie aromatique pure, directement sur la zone concernée, sans préalablement la diluer dans une huile végétale.

Une question qui en appelle une autre: comment absorbons-nous les huiles essentielles ?

 

La composition chimique des huiles essentielles est extrêmement complexe. La plupart contiennent plus de 150 molécules biochimiques et certaines, comme la Rose de Damas, sont constituées de plus de 300. Ce sont ces minuscules molécules qui facilitent la pénétration des huiles essentielles dans le corps humain de deux façons : en étant absorbées par la peau ou inhalées.

 

La peau offre une large surface, dont la couche supérieure contient des cellules permettant aux molécules d'huile de pénétrer dans le système sanguin lors d'une application, lors d'un massage, ou lors d'un bain. Une fois dans le système sanguin les essences peuvent agir (en apaisant les muscles douloureux ou en stimulant le système immunitaire pour lutter contre les épidémies par exemple), puis elles passent par les reins et ressortent environ 12 heures plus tard dans l'urine.

 

Pour améliorer le processus d'absorption, on peut appliquer les huiles en friction, en massage, de manière à dilater les minuscules capillaires situés sous l'épiderme. Ça augmente le flux sanguin sur la zone concernée et le tissu musculaire absorbe plus facilement l'huile essentielle.

 

Dans les soins cutanés, il est important d'éviter que la peau n'absorbe trop rapidement les huiles essentielles pour qu'elles restent en surface. Diluées dans une base végétale, elles mettent plus de temps à passer la barrière cutanée et agissent plus longuement sur la couche supérieure de l'épiderme à traiter.

peau couches-copie-1

Attention ! Veillez à toujours bien respecter les % de dilution (colonne de droite) et les précautions d'emploi (colonne de droite).

Partager cet article
Repost0
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 09:08

citronnier-copie-1.jpg

Mon citronnier sous la neige, quelle féerie !

Partager cet article
Repost0
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 06:00

 

Quel est le remède au mal de vivre ? Existe-t-il un pansement pour les meurtrissures de l'âme ? Entre granules et essences, dilutions et concentrations, inspirations et expirations, Catherine Bréant nous entraîne dans une aventure haletante où se mêlent flagrances et émotions. A votre tour de vous laisser séduire par la richesse et la poésie de ce voyage intérieur.


"Cela a commencé par un voyage à Paros, île de prédilection pour me ressourcer et plus précisément à Naoussa avec les essences de basilic et d’oranger amer. Associées, elles constituent un remède dédié aux hommes d’affaires tendus et en manque de sommeil. Cela me semblait idéal pour une première approche introspective. Me détendre avant de chercher à comprendre comment je fonctionne. C’était en avril. Le nez au vent dès la sortie du Pirée, je m’étais accrochée à la proue du navire en me délectant des embruns. Je savais que l’on accosterait du côté de Parikia en apercevant Antiparos sur la droite et qu’il me faudrait, pour finaliser mon périple, prendre un bus aux amortisseurs incertains afin d’atteindre enfin le petit port de pêche. Par avance, j’embellissais la traversée d’une poignée de dauphins jouant le long du bateau, acoquinés d’un quelconque exocet me survolant tandis que je foulerais le pont pour évacuer mon impatience à débarquer. Par moments, une effluve d’oranger amer s’échappait de ma gorge écharpée.


Ma fière Néroli

De ton sillage parfumé

J’aspire le langage

 

Si par aventure

Je convoite et je capture

Ton essence agrume

Bien plus forts seront mes rêves

Où pompoléons figurent.

 

Vers octobre, j’ai côtoyé le cyprès de très près. Cupressus sempervirens..."

 

Extrait de "A bientôt sous la peau"
 Neroli_essential_oil.jpg                                                
Partager cet article
Repost0
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 16:46

 

Vous manquez de confiance en vous ? Vous avez peur de parler en public ? Vous craignez de ne pas être à la hauteur ?

Le Laurier noble (Laurus nobilis) nous aide à révéler notre force intérieure, à nous dépasser.

Symbole de protection et de victoire dans toute l'Antiquité, son feuillage couronnait les héros et les sages. Avec César, il devint le symbôle des triomphes militaires. De nos jours, le terme "baccalauréat", qui courronne la fin d'études dans de nombreux pays, vient du latin "baccalauri" qui signifie "baies de laurier".


Quand la peur vous gagne, que le doute s'installe,

appliquez une à deux gouttes d'huile essentielle de Laurier noble

à l'intérieur des poignets et sur le sternum.

Il vous entourera du parfum du succès.

hv-baie-de-laurier-noble-vierge-30ml.jpg

Partager cet article
Repost0
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 18:14

 

La vague polaire sévit de plus belle et vos lèvres sont les plus exposées au froid !

Pour les préserver du dessèchement et des gerçures, réalisez ce baume simplissime et 100 % naturel que vous appliquerez régulièrement au cours de la journée.

 

Dans leur infinie sagesse, les abeilles nous offrent de véritables trésors de santé, la propolis, le pollen, la gelée royale, mais aussi et tout particulièrement, la cire et le miel.

 

La cire d'abeille est obtenue par fusion à l'eau chaude des alvéoles construites par les abeilles de ruches. C'est un mélange complexe d'acides, d'alcools et d'esters gras. La matière première universelle pour réaliser vos baumes car elle fond facilement et s'incorpore idéalement au karité et aux huiles végétales.

 

Grâce à sa grande richesse en sucres, le miel est adoucissant, hydratant, apaisant, tonifiant car il nourrit les cellules de la peau et aide à leur multiplication. Les miels les plus colorés, en apportant plus de substances antioxydantes, aident au maintien de la jeunesse de la peau.

abeille.gifBUTIN'ÂGE


HV d'Amande douce 1 cuillère à soupe

MH de Calendula 1 cuillère à soupe
Beurre de karité 1 cuillère à soupe 
Cire d'abeille 1 cuillère à soupe
Miel 1 cuillère à café
HE de Géranium Bourbon 3 gouttes

 

Faites chauffer au bain-marie, à feu très doux, l'huile d'Amande douce, le macérât de Calendula, le beurre de karité et la cire d'abeille (râpée ou en granules) jusqu'à ce que la cire soit fondue.

Incorporez le miel hors du feu et mélangez rapidement avec un petit fouet. Ajoutez l'huile essentielle et versez dans un ou plusieurs petits pots stérilisé.

 

baume-ger-copie-1.jpg

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 15:28

 

"Les produits chimiques les plus dangereux chez vous ne sont pas dans votre garage ni dans votre cave : ils sortent directement du robinet de votre cuisine.

Que vous viviez en ville ou à la campagne, votre eau du robinet est presque  certainement contaminée par des toxines, des hormones, des médicaments, et d’autres produits chimiques.

Un herbicide en particulier, l’atrazine, présent même en quantité infinitésimale, augmente de 500 % le risque de cycles menstruels irréguliers chez les femmes, et de 600 % le risque que s’écoulent six semaines entre deux cycles.

Mais ce n’est que le début de l’histoire..."

eau-robinet.jpg Lire la suite

 

Jean-Marc Dupuis

Santé Nature Innovation

  
Partager cet article
Repost0
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 06:00

                                                                                              Anatole France

la-rose-par-st-exupery.jpg

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 06:00

 

HE de Gaulthérie couchée (Wintergreen) alternée avec HE d'Eucalyptus Citronné :
2 gouttes 2/3 fois par jour en application sur l'articulation sensible. 

Une association anti-inflammatoire qui donne d'excellents résultats.
 

EPS Saule/Scrofulaire/Cassis : 1 cuillère à café matin et soir en dehors des repas.
Traitement à poursuivre durant 2 mois.

Une formule qui favorise la reminéralisation.

Un autre trio qui favorise la reminéralisation : Prêle/Ortie/Achillée millefeuille

Vous pouvez intègrer la Prêle en poudre dans votre alimentation (c'est une des plantes les plus riche en Silicium) et vos préparez votre petite bouteille de la journée avec vos alcoolatures d'Ortie et d'Achillée millefeuille (20 gouttes de chaque pour la journée) diluées dans l'eau.
Personnellement, je me fais carrément des cures des ces alcoolatures diluées dans une eau au silicium organique et au magnésium (en vente dans les magasins bio). 

Pensez aussi à faire germer de l'Alfalfa pour l'intégrer naturellement dans vos salades, c'est un formidable apport en protéïnes, un excellent reminéralisant.

 

                                            gaultherie eucalyptus citronne 01

Partager cet article
Repost0

Le blog de Sylvie R.

Des temps d'échange autour des huiles essentielles et du bien-être au naturel...

Recherche

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Pour éviter toute réaction dermique, toute intolérance ou allergie cutanée aux huiles essentielles, procédez toujours à un test dans le creux du coude avant d'appliquer un mélange aux huiles essentielles.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.