Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 05:00

 

"Pourquoi la Nature a-t-elle créé tant de mauvaises herbes que nous devons constamment arracher ? Il est certain que ce n'est pas pour nous causer des ennuis car toutes les mauvaises herbes sont des herbes médicinales. La Nature les a répandues sur notre chemin pour que nous les ayons bon gré, mal gré, sous la main. Les chiens et les chats les savent bien ; ils mangent de l'herbe de temps en temps.

Une femme avait toujours un aspect misérable ; elle était constamment malade, mais elle ne mourait pas. Un vieux berger lui dit d'interroger son chat qui, certainement, lui indiquerait le bon remède. La femme observa soigneusement son minou et cueillit de la même herbe qu'il mangeait ; elle en fit une tisane qui la rétablit. Cette herbe, c'était : le dactyle et le chiendent (Dactylis glom, Agropyron rep) deux mauvaises herbes que les médecins ont employé pendant 2000 ans pour purifier les reins et la vessie et, en général, contre les maladies des voies urinaires."


Bréviaire de Santé, Les Plantes et leurs Vertus

par le Docteur L. Cafford


--KGrHqN--k0FClQoqm9JBQ4Yf10Sl---60_12.JPG

Mon premier livre de phytothérapie, un trésor d'enfance déniché dans un carton.

 Il fut édité en 1934 par les Laboratoires Botaniques du Père Victor.


Repost 0
Publié par Sylvie - dans Cogito ergo sum
commenter cet article
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 05:00

 

Ex-ostéopathe du "tout-Paris" et auteur de best-sellers, Pierre Pallardy comparait aujourd'hui devant la cour d'assises de Paris pour 18 agressions sexuelles et viols non prescrits. 13 anciennes patientes et la mère de l'une d'entre elles, qui s'est suicidée, se sont constituées parties civiles. 

 

Les chroniqueurs d'une émission de radio ironisaient récemment sur la naïveté des plaignantes... C'est véritablement ignorer sur quoi repose la relation thérapeutique !

Tout praticien de santé s'engage à respecter un code de déontologie, un cadre éthique auquel il ne peut déroger. Disposer de réelles compétences de soignant, agir avec le plus grand discernement et la plus parfaite bienveillance, pour améliorer la santé du patient qui vient lui demander de l'aide. Le patient doit être sa priorité. Il ne peut en aucun cas assoir son autorité et abuser de la confiance d'un être en état de vulnérabilité pour en tirer un quelconque profit ou assouvir son propre plaisir. 

 

tribunal

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 15:00

 

Je participe à un cours de yoga hormonal, un art issu du hatha-yoga qui aide à réactiver la production hormonale des femmes, et dont je vous parlerai prochainement. Après la séance, nous échangeons souvent avec notre professeure, et ce jour-là nous nous sommes spontanément mises à tourner en dérision le regard que la société porte sur la femme ménopausée, humeur versatile, bouffées de chaleur, suées nocturnes, boulimie alimentaire, anorexie sexuelle, flétrissements en tous genres et j'en passe... Autant vous dire qu'aucune de nous ne rentre dans ces clichès 

 

Et si la ménopause n'était pas un âge critique, mais bien l'Âge d'Or de la Femme ! Un cadeau de mère Nature pour nous permettre de penser un peu plus à nous, de libérer notre créativité et de réaliser nos rêves.

Alors, pour toutes les beautés mâtures qui ont su développer une véritable présence, une vraie qualité d'être, je vous propose cette synergie aromatique. Une base végétale dosée à 3% en huiles essentielles qui va tonifier votre système neuro-hormonal, activer votre circulation lymphatique, stimuler et hydrater votre épiderme.

 

Elixir Mass'âge climatérique

HV de Macadamia 30 ml

HV de Germe de blé 10 ml

HV d'Onagre 10 ml

HE de Sauge sclarée 10 gouttes

HE de Cyprés toujours vert 10 gouttes

HE d'Ylang-ylang 8 gouttes

HE de Géranium rosat 5 gouttes

HE de Palmarosa 5 gouttes

 

Quotidiennement, massez votre ventre, toujours dans le sens des aiguilles d'une montre, puis vos hanches, le bas du dos pour stimuler vos surrénales. Si vous disposez d'un masseur à portée de la main, même non conventionné, c'est encore mieux

 

main-ouverte-papillon-1-490x306

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 05:00

 

"J'avais peur à une certaine époque que les gens disent: "Pour qui se prend-elle ?" Maintenant, j'ai le courage de me lever et de dire "Voici qui je suis.""

 

Oprah Winfrey

 

yoga arbre

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Cogito ergo sum
commenter cet article
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 05:00

 

"Comment allez-vous ?" Savez-vous que cette expression de salutation remonte à la fin du Moyen- âge et qu'il s'agit d'un raccourci de "Comment allez vous à la selle ?" A l'époque, il était semble-t-il de bon ton de se soucier de l'état de santé des intestins de son interlocuteur.


C'est ainsi qu'Yvan Wemaërepraticien certifié en Chi Nei Tsang, commença sa conférence* sur "Le second cerveau", le petit cerveau de nos entrailles, entendez par là notre système digestif. Un réseau souvent trop négligé de plus de 200 millions de neurones, de neurotransmetteurs, de protéïnes qui forment un système nerveux possédant des capacités comparables à celles du cerveau. Certaines substances telles que la sérotonine (95% de l'hormone de la joie de vivre!), la mélatonine (l'hormone du sommeil), ou même la dopamine (un neurotransmetteur indispensable dans le contrôle des mouvements du corps et qui se dégrade notamment dans la maladie de Parkinson) sont sécrétées par les cellules nerveuses du système digestif. 

 

Les études scientifiques ne cessent de démontrer l’étroite liaison entre notre cerveau et notre abdomen, à tel point que nous pouvons qualifier ce dernier de "second cerveau".

Dans son livre, "The second Brain" paru en décembre 1999, Michael Gershon, professeur au Département d’Anatomie et Biologie Cellulaire de l’Université de Colombia aux Etats-Unis, montre à quel point la prise en compte du rôle du cerveau du ventre est importante. Il y expose le cerveau intestinal en rassemblant les découvertes d’autres chercheurs britanniques et américains. 
Selon l’embryologie, les cellules nerveuses de l’intestin proviennent du même feuillet embryonnaire que celles du cerveau. A un moment donné du développement de l’embryon, des cellules nerveuses se séparent du cerveau principal pour migrer dans le ventre et former un Système Nerveux Entérique (SNE), dont l’étude du fonctionnement a aujourd’hui donné naissance à une nouvelle discipline : la neuro-gastro-entérologie. 


Le Chi Nei Tsang, littéralement "travailler l'énergie des organes internes", est originaire de la vieille Chine taoïste. Cette pratique thérapeuthique consiste en un massage des organes internes de l'abdomen, et permet d'harmoniser notre cerveau entérique avec notre cerveau supérieur. 

Ce massage profond du ventre permet de renforcer tous les systèmes vitaux du corps, digestif bien sûr, mais aussi circulatoire et lymphatique, respiratoire ou cardio-vasculaire, et de stimuler l'immunité globale. 

Le grand intérêt du Chi Nei Tsang c'est aussi et surtout de libérer le corps des tensions qui s'y accumulent en facilitant la "digestion émotionnelle". Chaque "organe-entraille" est doté d'une énergie spécifique, ce soin énergétique permet de purger les charges émotionnelles qui s'y sont accumulées. 

 

Pour tout vous dire, je vous relaie cette information car j'ai testé le Chi Nei Tsang, et en une seule séance avec ce praticien, j'ai obtenu des résultats confondantsIl m'a donc semblé que certains d'entre vous pourraient être intéressés par cette pratique qui étrangement n'est pas très répandue


Je navigue depuis des années dans le "milieu" de la médecine naturelle, et vous le savez on y trouve de tout... Entre ceux "qui décodent les maladies dans les auras", ceux qui sont accompagnés de maîtres ascencionnés, les canaux de lumière divine en tout genre... Fuyez-les ! 

Je sais que quand on va mal, quand on a mal, on est parfois prêt à croire à n'importe quoi, à se raccrocher à n'importe qui. Mais pour vous aider à guérir, vous avez besoin de belles personnes, de personnes authentiques, pas de charlatans.

 

ventre

 

* Conférence du vendredi 4 octobre 2013, Librairie Pégase, Bordeaux.

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 05:00

 

Les huiles essentielles (HE) constituent une alternative "douce" à divers problèmes, survenant au décours de la maladie, depuis les problèmes de stress, d'insomnie, d'agressivité jusqu'aux coups et blessures et ceux dus aux infections urinaires et pulmonaires. L'utilisation des HE permet une absorption plus importante en quantité que par d'autres procédés.

 

Rappel des manifestations de la maladie

La maladie d'alzheimer débutante se caractérise par des troubles de la mémoire récente, des dificits de l'attention. Puis progressivement toutes les fonctions cognitives sont touchées (langage, intelligence...).

Ensuite apparaissent des signes d'anxiété et dans certaines formes de la maladie des troubles de l'humeur à type d'agressivité.

Les facteurs de risque, les plus invoqués dans cette maladie, portent sur l'hypercholestérolémie, l'hypertension artérielle, les maladies cardiovasculaires.

 

Exploration, avancées et traitement

Les huiles essentielles ne peuvent prétendre, aujourd'hui, à être un traitement de la maladie d'alzheimer ; même si, récemment, des publications évoquent l'action préventive que la prise de poivre noir et de curcuma pourrait avoir sur son apparition.

... / ...

 

Propriétés et synergies

Ces huiles peuvent être utilisées soit seules soit associées à plusieurs. Les mélanges (appelés complexes) sont destinés à maximiser l'efficacité des huiles pour une indication précise. Il vaut mieux employer des mélanges du commerce ; tout en sachant que plus de quatre HE mélangées affectent leur efficacité.

Voici donc quelques mélanges utiles pour :

... / ...

 

Diffusion

Les Anglo-saxons utilisent beaucoup les huiles essentielles, dans les salles de réanimation et dans les centres anti-cancéreux, pour leurs vertus relaxantes, anti-stress et anti-infectieuses. Les HE sont diffusées dans l'atmosphère, à titre aussi bien préventif que curatif.

... / ...

 

Massage

Le massage se fait par application locale directe sur la peau, des huiles unitaires ou complexes pures ou mieux additionnées d'huiles végétales biologiques telles que : amande douce, germe de blé, noisette... La dilution préconisée pour un usage thérapeutique se situe entre 5 % et 15 % maximum.

... / ...

 

Inhalations 

Dans un quart de litreou un bol d'eau très chaude, il faut ajouter quatre à cinq gouttes d'huile unitaire ou de complexe puis respirer profondément au-dessus du récipient pendant dix minutes la tête recouverte d'une serviette ou à l'aide d'un petit appareil de captage, de type inhalateur traditionnel.

 

Voie orale

Le passage par le tube digestif permet une absorption rapide et complète assurant, avec quelques gouttes, une grande efficacité. Les arômes très prononcés des HE ne les rendent pas toujours très agréables à avaler, elles peuvent cependant être absorbées pures, dans un lait chaud, avec du miel, du yaourt, sur de la mie de pain, sur un sucre ou un comprimé de saccharose. Pour un adulte, l'utilisation habituelle est d'une goutte par vingt-cinq kilos de poids corporel, une à trois fois par jour, toutes huiles essentielles confondues. Suivez les conseils du spécialiste.

 

Un produit actif

Il ne faut pas oublier qu'il s'agit de produits naturels dont l'action complète ne se ressent que progressivement. L'effet souhaité ne peut apparaître qu'au bout de quelques jours. Cependant, les huiles essentielles manifestent leur activité très rapidement, souvent en quelques minutes et dont l'effet dure de quatre à six heures.

... / ...

 

 

Dr Lionel Michat

Médecin cardiologue et attaché consultant des hôpitaux de Paris

Après avoir passé vingt ans dans l'Industrie pharmaceutique, à différents postes de direction,

il s'est intéressé aux médecines douces et plus particulièrement à l'utilisation des huiles essentielles malgaches.

 

Lire la suite

Doc'Animation en gérontologie N°19 (avril-juin 2008)

L'intégralité de cet article est en vente sur docanimation.fr

 

 

couv19

 

 

Nota bene

Etant spécialisé dans les huiles malgaches, le DR Michat privilégie des huiles produites dans cette région du monde.

Je vous précise les noms latins des huiles qui pourraient prêter à confusion :

Hélichryse (Helychrysum gymnocephallum), à ne pas confondre avec l'hélichryse italienne (Helychrysum italicum), celle de Madagascar, pas celle de Corse. L'Helychrysum gymnocephallum possède un taux élevé de cinéole, elle est préconisé dans les manifestations allergiques respiratoires (rhinites allergiques, asthme).

Romarin (Romarinus officinalis), ce n'est pas précisé mais à mon sens il doit s'agir du Romarin à camphre (Romarinus officinalis camphoriferum) qui est un bon tonique général et qui permet de lutter contre la fatigue.

Citriodora, il s'agit de l'Eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora), un eucalyptus qui agit sur les inflammations articulaires et musculaires.

Géranium, celui employé ici est le Bourbon (Pelargonium asperum cv "Bourbon") produit à La Réunion ou à Madagascar, et nom le Géranium rosat qui vient de Chine ou d'Egypte.

Saro (Cinnamosma fragans), ou Mandravasarota en Malgache, souvent présenté comme une alternative au Ravintsara, il possède en effet d'incontestables propriétés anti-infectieuses et respiratoires. Il n'a cependant pas la finesse du Ravintsara et ne présente pas son impact psycho-émotionnel.

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 07:20

 

Pour un non initié qui souhaite s'ouvrir à la magie des huiles essentielles, la diffusion atmosphérique est la voie royale qui lui permettra de s'engager naturellement et efficacement dans cet univers.

Pour désinfecter l'air, libérer les voies respiratoires, créer une ambiance olfactive apaisante ou accueillante, je vous propose ces petits trios aromatiques

 

 

Assainir/Respirer

Des huiles essentielles antivirales et anti-bactériennes telles que le Ravintsara, le Niaouli, le Tea-tree, le Thym à linalol (le linalol uniquement et avec précautions), Citron (zeste)... ont des actions antivirales et anti-bactériennes qui vous permettront d'assainir l'atmosphère, de chasser les mauvaises odeurs, vous aideront à prévenir les maux de l'hiver et à lutter contre diverses pollutions de l'air.

D'autres huiles essentielles à visée plus respiratoire telles que les Eucalyptus, les conifères (Pins, sapins), le Romarin à cinéole... vous permettront d'oxygéner vos poumons et de soutenir vos défenses naturelles.

 

Synergie purifiante et respiratoire

HE Eucalyptus smithii 8 gouttes

HE Ravintsara 5 gouttes

HE Pin sylvestre 5 gouttes

       

Pour chasser les mauvaises odeurs

ESS Citron 8 gouttes

HE Pin sylvestre 6 gouttes

HE Romarin à cinéole 4 gouttes

 

 

Agir sur l'état émotionnel

Des huiles essentielles ou essences issues d'agrumes telles que l'Orange (zeste), la Mandarine (zeste), le Petitgrain bigarage, la Bergamote... favorise la relaxation et le retour au calme.

Ainsi que d'autres huiles essentielles issues de plantes fleuries, l'incomparable Lavande, la Camomille noble, la Marjolaine à coquilles, l'Angélique, la Litsée citronnée..., mais aussi de fleurs exotiques comme le Géranium Bourbon, l'Ylang-ylang, la Vanille... qui diminuent également les sensations de stress et favorise l'apaisement et l'endormissement.

Certaines huiles essentielles ont également des vertus stimulantes comme les essences de Citron (zeste) ou de Pamplemousse (zeste), d'autres favorisent les performances cognitives et la mémoire comme le Romarin à cinéole, d'autres enfin aident à se concentrer et apaiser le mental comme la Menthe poivrée qui peut être intégrée dans une synergie aromatique, etc., les huiles essentielles peuvent influencer nos humeurs et nous apporter de la paix intérieure, de la sensualité, de la joie de vivre, nous aider à vivre mieux.


Relaxation, apaisement

ESS Mandarine 8 gouttes

HE Petitgrain bigarade 5 gouttes

HE Lavande vraie  5 gouttes

       

Accueil, aide à la communication

ESS Pamplemousse 8 gouttes

HE Litsée citronnée 5 gouttes

HE Bergamote 5 gouttes

 

Sensualité, féminité

HE Vanille 8 gouttes

HE Ylang-ylang 5 gouttes

HE Géranium Bourbon 5 gouttes

 

 

diff33.jpeg

 

 

Attention ! Pour respecter l'état moléculaire des huiles essentielles, la diffusion doit s'effectuer avec un nébuliseur à froid ; et pour ne pas saturer l'atmosphère, elle ne doit pas excéder 15 minutes.

L'usage d’huile essentielle de sapin, de pin, de résineux en général, est déconseillée chez les personnes épileptiques ou ayant des problèmes d’insuffisance rénale, en cas d'allergies respiratoires, pendant la grossesse, ainsi que chez les enfants de moins de 7 ans.

Les huiles essentielles contenant du phénols ou des cétones, ne conviennent pas à la diffusion. Irritantes ou toxiques, on se gardera de les mettre dans le diffuseur, certaines peuvent être toutefois intégrées dans une synergie à faible dose, mais pour un débutant mieux vaut dans un premier temps les écarter.

Il s’agit des huiles essentielles d'Origan d'Espagne (Coridothymus capitatus), de clou de Girofle (Eugenia caryophyllus), d'Origan à infloressences compactes (Origanum compactum), d'Origan de Grèce (Origanum heracleoticum), de Sarriette (Satureja montana), de Thym (Thymus vulgaris), d'Armoise (Artemisia heba alba), d'Hysope officinale (Hyssopus officinalis), de Sauge officinale (Salvia officinalis) et de Thuya (Thuya occidentalis.)

En raison de leur odeur, on évitera également les huiles de Cumin (Cuminum cyminum), de Cyprès (Cupressus sempervirens), de Carotte (Daucus carota), d'Hélichryse (Helichrysum italicum) et de Genévrier (Juniperus communis).

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 05:00

 

La physique quantique propose que l’être humain soit un système ouvert qui serait en étroite relation avec son environnement cosmo tellurique. Notre corps physique ne se composerait pas uniquement de matière mais aussi d’une énergie qui serait en échange continu avec son environnement. Et si l’intuition permettait de communiquer avec l’être humain d’une manière semblable à la nouvelle technologie de communication qu’est l’internet ?

Le cerveau fonctionne comme un hologramme 
La recherche sur le cerveau permet d’émettre l’idée qu’il fonctionne comme un hologramme. C’est-à-dire que les synapses pourraient enregistrer un nombre virtuel et infini d’images qui se déploieraient à travers tout le cerveau. 
Les synapses produiraient des effets quantiques permettant de créer tous les états psychiques possibles sous une forme virtuelle. Il en résulterait la conscience qui ne serait pas localisée dans le cerveau mais un produit de cet effet quantique. 
Cette conscience intelligence serait en interaction avec une multitude d’états virtuels et elle sélectionnerait certains d’entre eux pour les concrétiser dans la matière. Le cerveau aurait ici un rôle dynamique permettant de passer d’un état virtuel à la matérialisation des choses et événements...
 Sylvain Bélanger
images
Repost 0
Publié par Sylvie - dans Cogito ergo sum
commenter cet article
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 08:00

 

De nombreuses études scientifiques ont déjà attesté que les plantes sont des créations sensibles et intelligentes, en démontrant notamment qu'elles se fortifient quand on leur parle ou qu'on leur diffuse de la musique classique.

Selon un article paru dans la revue scientifique BMC Plant Biology, caresser les plantes leur permettrait d'activer un mécanisme de défense qui les rendrait plus résistantes aux maladies.

 

Les scientifiques des universités de Fribourg en Suisse et Milan en Italie ont ainsi démontré que frotter très doucement entre le pouce et l'index les feuilles d'Arabette des dames (Thaliana arabidsopsis) permet de déclencher un mécanisme de défense inné. Les plantes perçoivent cette caresse par mécano-capteurs et en quelques minutes activent des gènes liés au stress. Cet arsenal de réponses «invisibles», notamment des changements au niveau moléculaire et biochimique, permettent à la plante de devenir plus résistante au Botrytis cinerea, un champignon phytopathogène responsable de la pourriture grise. 

Les plantes réagissent au toucher en déployant une réaction de défense soigneusement orchestrée, une compétence évolutive qui stimule probablement la survie.

 

DSCN0934.preview.JPG

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 05:30


Le toucher aromatique des mains associe le massage palmaire à l'onction aromatique. En maison de retraite, c'est un moyen simple et efficace pour remédier à des troubles très variés et intervenir en tout lieu, à toute heure et en toute circonstance.

 

Madame X ne parvient pas à trouver le sommeil, un toucher des mains associé à de l'huile essentielle de Lavande vraie ou de l'essence de Mandarine apporte un apaisement propice à l'endormissement.

Monsieur Y souffre d'une migraine, un toucher des mains associé à de l'huile essentielle de Menthe poivrée offre un soulagement immédiat.

Dans un espace multi-sensoriel, un toucher des mains associé à de l'huile essentielle de Marjolaine à coquilles, aide à stimuler le résident tout en le déstressant, idem pour le Romarin 1,8 cinéole qui augmente les performances cognitives...

 

La paume de la main et la naissance du poignet figurent parmi les régions du corps les plus irriguées nerveusement, elles constituent l'endroit idéal pour apposer l'huile essentielle de votre choix.

 

Installez-vous confortablement face à la personne qui va bénéficier de vos bons soins. Du plus profond de votre être accueillez-la. Soyez présent. Toucher, c'est rencontrer l'autre de ses mains.

On oublie trop souvent qu'être touché est un besoin essentiel, au même titre que respirer, boire, manger ou dormir. Pourtant, la peau est notre organe le plus sensible, celui qui "nourrit" le plus.

 

Mettez toute votre douceur dans ce soin, notamment avec les personnes âgées qui ont une peau d'une grande fragilité et des articulations bien souvent douloureuses.

N'oubliez pas qu'une goutte c'est une goutte, et pas deux ! Adoptez de préférence le bouchon pipette pour apposer l'huile essentielle, le bouchon compte-gouttes ne permet pas d'être suffisamment précis.


1. Prenez la main du patient, le dos de celle-ci tourné vers le haut, entre vos deux mains, une de chaque côté, en plaçant vos pouces sur le dessus.

hand mass1
 

 

2. Utilisez les pouces pour étirer en douceur la surface de lamain de l'intérieur vers l'extérieuret du poignet vers la base des doigts.

 

hand mass2

3. Appliquez une goutte de l’huile essentielle ou de la synergie aromatique sélectionnée à la racine du poignet et faites pénétrer par de petits mouvements rotatifs de l'index, en insistant sur la zone située entre le mont de Vénus et le mont de la Lune. 

hand-mass3.jpg

4. Prenez la main du patient cette fois-ci paume vers le ciel, entre vos deux mains, une main de chaque côté, vos pouces sur le dessus.   

hand-mass4.jpg
 

5. Utilisez vos pouces pour massez en douceur toute la surface de l'intérieur du poignet, puis toute l'intérieur de la main, en insistant sur les monts et notamment sur le mont de Vénus et sur la plaine de Mars (le centre de la paume).

hand-mass5.jpg

 

6. Pression inter-phalangienne

  • Maintenez le poignet d'une main, la paume du patient vers le haut.
  • Utilisez votre autre main pour faire des pressions glissées sur les articulations inter-phalangienne. Etirez le tissu situé entre chaque doigt, faites le glisser  entre votre pouce et votre index.
  • Répétez 3 fois les pressions entre chaque doigt avant de passer au suivant.
hand-mass6.jpg

 

Répétez la technique de la main entière avec l'autre main du patient.

les-monts.png

 

Repost 0
Publié par Sylvie - dans Articles
commenter cet article

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

Ebook gratuit enfin disponible !

ebook

 

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.