Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

L’Alchémille est, comme son nom l’indique, la plante des alchimistes. Ceux-ci récupéraient sur les feuilles de cette plante les gouttelettes de rosée qui s’y déposaient et qui brillaient tout le jour au soleil.

Moins poétiquement cependant, il semble bien que ces gouttelettes n’aient rien à voir avec la rosée mais correspondent à un excès de sudation de la plante.

Mais la science, même si elle a raison, manque de fantaisie et l’Alchémille se sent mieux avec les cornus des alchimistes qu’avec les pipettes de laboratoires.

 

L’Alchémille est secrète, petite plante sans envergure apparente, elle n’en possède pas moins de grandes vertus. Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle aussi « épouse du Soleil » ou « manteau de notre Dame ».

C’est quand même pas mal comme carte de visite. Elle passait pour une plante sacrée, dotée de pouvoir merveilleux, mais à fréquenter le Soleil, la Vierge et les alchimistes, il ne pouvait en être autrement.

On a même dit qu’elle pouvait redonner la virginité aux femmes et en raffermir les seins, ce n’est plus de l’alchimie, c’est de la tendresse.

L’Alchémille se destine bien à la femme, elle est toute dévouée à la cause féminine, c’est un remède gynécologique exceptionnel.

Elle régularise le cycle des femmes, combat ses troubles et ses douleurs. Elle atténue les effets négatifs de la ménopause. C’est un tonique utérin qui facilite l’accouchement.

Bref l’Alchémille s’intéresse à tout ce qui touche les organes génitaux féminins, ce qui dans son corps en fait sa spécificité.

C’est également un tonique veineux et un diurétique. Elle décongestionne le foie, elle est utile pour les personnes qui veulent perdre du poids.

En même temps, elle est astringente, donc à conseiller en cas de diarrhée ou d’entérite.

Enfin l’Alchémille est un sédatif, un calmant. Ce n’est pas sa spécialité, mais elle cherche tellement à ce que tout se passe bien que l’on peut lui reconnaître cette délicatesse.

A l’extérieur, elle est cicatrisante pour les plaies et les ulcères.

 

L’action de l’Alchémille est tout en douceur, tout en harmonie. Elle aide les gens à accoucher d’eux-mêmes. Alchimie fantastique qui amène l’être à reconnaître, à devenir ce qu’il est, à être ce qu’il doit devenir.

La rosée du matin comme prélude au destin, l’Alchémille qui la porte éclaircit le chemin. La transformation est une confiance dans la vie sans cesse renouvelée, il n’y a point d’obstacle qui ne puisse être levé.

La plus belle des alchimies est celle qui enfante la vie. Les femmes en sont les sublimes actrices, l’Alchémille se veut leur protectrice.

 

Culture : est-ce nécessaire de la cultiver ? N’est-ce pas d’ailleurs contradictoire ? Les meilleurs pour la médecine sont, de fait, celles qui poussent à l’état spontané.

 

Récolte : on récolte la plante entière, à la floraison, en été.

 

Usage

Interne : 15 à 20 g pour un demi-litre d’eau.

Faire bouillir légèrement. Infuser 10 minutes.

Externe : décoction, 100 g de plante pour un litre d’eau. Bouillir 5 minutes. Infuser 10 minutes.

Nettoyer les plaies et les ulcères avec une décoction qui ne soit pas trop chaude.

 


Guy Fuinel

La sérénité & les plantes

Extrait du chapitre « Plantes du lâcher-prise »

Collection Florilège

Editions Amyris

 

alchemille-pap.jpg

Partager cette page

Repost 0
Publié par

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

Un ebook gratuit enfin disponible !

ebook

 

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.