Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Au VIIIe siècle, le philosophe chinois Wang Wei déclarait : "Cherchez dans les parfums des fleurs et de la nature la paix de l'âme et la joie de vivre." Dans l'ancienne Egypte, un parfum spécial, le kyphi, était connu pour dissiper l'anxiété et éclairer les rêves.

Des précurseurs de l'aromathérapie que ne contesterait pas le psychiatre et neurologue américain Alan Hirsch*qui avance que les parfums ont une influence sur nos actes ou notre comportement.

De nombreux résultats d'expériences établissent ce que l'homme savait intuitivement depuis la nuit des temps : les fragrances jouent un rôle sur notre psychisme.

 

Comment fonctionne l'odorat ?

Lors de l'inspiration, l'air transportant des milliers de particules aromatiques remonte par les  narines. Au fond de la cavité nasale se trouve le centre des nerfs olfactifs, où deux couches de cellules, les récepteurs olfactifs, rejoignent le système nerveux. Ces cellules capturent les molécules aromatiques et envoient des impulsions dans les fibres nerveuses jusqu'au centre où nous analysons l'odeur. Ce processus dure moins de 2 secondes.

 

nez.gif

 

Ces substances aromatiques transformées en influx nerveux vont induire des réactions d’apaisement, de stimulation, de plaisir, de joie…


*Directeur de la fondation de recherche et de traitement de l'odorat et du goût

(Smell & Taste Research and Treatment Foundation) de Chicago

Partager cette page

Repost 0
Publié par

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

A venir un e-book gratuit !

ebook

inscrip-copie-1

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.