Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Quel bonheur de se plonger dans des draps frais et parfumés, d'enfiler des vêtements doucement aromatisés !

Que ce soit à la maison ou au sein d'une institution, un linge qui sent bon contribue indéniablement au bien-être de chacun, d'autant plus si son traitement s'effectue avec des produits naturels qui respectent la personne et l'environnement.

 

Pour le lavage, optez pour la lessive la plus naturelle et la plus neutre possible, dans laquelle vous introduirez quelques gouttes de l'huile essentielle de votre choix*.

Mais rien de plus simple que de fabriquer sa lessive soi-même !

 

 

Lessive douce et assainissante

Faites bouillir l'eau. Hors du feu, ajoutez les paillettes et le bicarbonate de soude, et mélangez intimement jusqu'à ce que les paillettes soient bien fondues.
Vers
ez, idéalement dans un bidon de récupération de 5 litres que vous laisserez ouvert, et secouez de temps en temps. Quand le mélange est refroidi, ajoutez l'huile essentielle, et mélangez bien. Vous pouvez refermer le bidon.

N'utilisez pas plus d'un verre à moutarde de ce mélange dans le tambour de la machine.

 

 

Repassage à l'hydrolat ou à l'eau florale

 

L'hydrolat aromatique est l'eau recueillie après distillation d'une plante, il contient dans de faibles proportions les mêmes composants que l'huile essentielle dont il est extrait, mais également d'autres composants solubles contenus dans la plante qui ne peuvent pas être dans l'huile essentielle.
L'eau florale, comme son nom l'indique, est une "macération" de pétales de fleurs dans de l'eau, le terme hydrolat est donc plus approprié mais en général c'est le plutôt le terme "eau" que l'on utilise.

 

Contrairement aux huiles essentielles, l'hydrolat et l'eau florale sont faiblement concentrés en principes actifs, et peuvent être utilisés sans précaution particulièrepour remplacer l'eau de votre fer à repasser.

En aromathérapie, on parle bien souvent indistinctement d'eau florale ou d'hydrolat, mais pour être précis, on utilise tout particulièrement les hydrolats aromatiques issus de la distillation de la plante à la vapeur d'eau, un processus qui relève de l'alchimie ! Ceux de Lavande ou de fleur d'oranger seront les plus adaptés à ce repassage aromatique.


Si vous ne disposez pas d'un fer à vapeur, vous pouvez vaporiser votre linged'eau florale ou d'hydrolat avant le repassage.

Pour vos draps et couettes de lit, pensez aussi à fabriquer des brumes d'oreillerqui embaumeront et apaiseront vos nuits.

 

DSC09791.jpg

 

*Pour un linge qui sent bon la Provence, utilisez le Lavandin, la moins chère des Lavandes, mais la championne de la propreté. L'étymologie de lavande vient d'ailleurs du latin "lavare" qui signifie laver, d'où le nom des lavandières de nos campagnes et la tradition de la lavande dans le linge.


Pour un linge aux accents toniques, pensez au Citron, au Pamplemousse, auPetit grain Bigarade, ou à l'Arbre à thé .


Evitez évidemment les huiles colorées (la Tanaisie, la Camomille allemande, l'Achillée millefeuille qui sont bleues), bien sûr les cires (BenjoinMyrrhe et autres), mais aussi la Cannelle, la Mandarine, la Litsée citonnée qui risqueraient de tacher le linge.

 

Attention ! Les eaux florales et hydrolats aromatiques sont extrêmement vulnérables au développement bactériologique en raison de leur faible teneur en huile essentielle et à la présence de particules végétales. Pour leur bonne conservation, il convient de les stocker à l’abri de la lumière, de l’oxygène et des variations de température. Il est également préférable de les utiliser dans les 6 mois qui suivent l'ouverture du flacon.

Partager cette page

Repost 0
Publié par

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

A venir un e-book gratuit !

ebook

inscrip-copie-1

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.