Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

La majorité des huiles essentielles s'emploient diluées dans une huile végétale. Pour créer un mélange aromatique, je vous propose de vous référer aux % de dilution, à respecter en fonction de l'effet thérapeutique souhaité, et aux équivalences qui figurent dans la colonne de droite.

 

EXEMPLE : Vous avez du mal à trouver le sommeil, vous souhaitez composer une huile à appliquer le soir.

Si vous consultez les indications figurant sur la droite, vous voyez que, pour obtenir une action bien-être, la dilution d'huile essentielle correspondante est de 5%.

Partant sur une base végétale de 50 ml et sur une dilution à 5%, vous obtenez le rapide calcul de 2,5 ml d'huile essentielle, soit approximativement au regard du tableau des équivalences, 62 gouttes.

 

A vous d'associer les huiles essentielles qui ont les propriétés thérapeutiques adéquates, idéalement des huiles qui se potentialisent les unes les autres. Si certains laboratoires surenchérissent avec des associations de 20, 40... huiles essentielles, je ne vous engage pas à les suivre dans ce qui n'est, à mon sens, qu'un concept marketing et une aberration thérapeutique.

Soyez simple et vrai. Choisissez de belles huiles naturelles d'une qualité artisanale, inutile de créer une formulation compliquée, préférez la qualité à la quantité.

 

Ainsi, pour réaliser votre préparation, vous pouvez associer tout simplement à de l'HV d'Amande douce, une huile végétale adoucissante, des essences de Mandarine, de Petit grain bigarade et de Lavande vraie, trois huiles calmantes qui entrent harmonieusement en synergie :

 

HV d'Amande douce 50 ml

HE de Mandarine 30 gouttes

HE de Petit grain bigarade 24 gouttes

HE de Lavande vraie 8 gouttes

 

Avant le coucher, massez-vous avec cette huile apaisante, la plante des pieds, le plexus solaire, le nombril en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre.

 

GW_Pm80_fUr4yshCkuqMhjl72eJkfbmt4t8yenImKBVaiQDB_Rd1H6kmuBW.jpg

Partager cette page

Repost 0
Publié par

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

A venir un e-book gratuit !

ebook

inscrip-copie-1

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.