Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

Nom botanique : Hyssopus officinalis var. Decumbens

Autre dénomination : Hysope Decumbens ou Décombante 

Procédé d'obtention : Distillation par entraînement à la vapeur d'eau

Organe distillé : Parties aériennes

Principaux composants : Oxydes terpéniques: 1.8 cinéole (+50%), Monoterpènes: béta-pinène, béta-ocimène...

 

Propriétés thérapeutiques : Anticatarrhale, expectorante, anti-asthmatique efficace.
Puissante antivirale. Tonique et stimulante, sympathicotonique (action au niveau du système nerveux sympathique)

 

 

Essence aromatique aux vertus innombrables, l’huile essentielle d’Hysope Couchée est l’une des huiles essentielles les plus prescrites en phytothérapie. En raison de ses effets puissants, cette huile essentielle est en vente sous ordonnance dans la plupart des pays.

 

 

Les composants de l’huile essentielle d’Hysope Couchée


L’huile essentielle d’Hysope couchée est un produit extrait d’un arbrisseau de la famille des Lamiacées appelé Hysope Décombante ou Hysope Couchée. Cette espèce est à distinguer d’un arbrisseau de la même famille dénommé Hysope Officinale. Ce dernier étant dangereux à cause de ses propriétés abortives et neurotoxiques. L’arbrisseau pousse sur un terrain peu humide et ensoleillé. Il est présent dans de nombreux pays, notamment ceux de l’Afrique du Nord, de l’Amérique Latine et des régions méditerranéennes.

L’huile essentielle d’Hysope Couchée se présente comme un liquide de couleur relativement jaune. La solution dégage une senteur peu forte mais plaisante. Le produit intègre de nombreux composants bénéfiques pour la santé. Il a une très forte teneur en sesquiterpènes, en limonène, en monoterpènes, en camphène, en béta-pinène, en lynalyle, en esters, en trans-linalol et encore en cinéole. Il intègre également d’autres composants de teneur moindre à l’instar du camphre, du géranyle, de l’alpha-copaène ou encore du lavandulyle.

 

 

Huile essentielle d’Hysope Couchée, bienfaits et mode d’utilisation


L’Huile essentielle d’Hysope couchée est prescrite pour le traitement de nombreux troubles et maladies. Elle est efficace pour le traitement des maladies de l’appareil respiratoire à l’instar de la bronchite, de l'asthme, de la sinusite ou de la rhinopharyngite. Elle est également indiquée pour combattre le stress, la nervosité, la dépression, l’angoisse et l'hypertension. Les phytothérapeutes la proposent encore aux personnes ayant des problèmes d’asthénie sexuelle, à celles qui ont des problèmes d’estomac ou encore celles qui sont victimes d’une infection urinaire.

L’huile essentielle d’Hysope Décombante s’obtient par distillation totale de la vapeur d’eau bouillante contenant une quantité calculée de feuilles d’Hysope Couchée. L’huile essentielle doit être diluée dans de l’huile végétale à chaque utilisation. Généralement préconisée pour un usage externe, l’huile essentielle est à appliquer au niveau du thorax ou encore au niveau de la colonne vertébrale. L’huile essentielle étant très puissante, elle n’est pas disponible en vente libre. Respectez scrupuleusement les doses prescrites pas votre praticien. L’huile essentielle d’Hysope Couchée est à conserver dans un endroit sec, à température ambiante.

 

 

Attention ! Ne pas confondre avec l'Hysope officinalis var. officinalis, neurotoxique et abortive contrairement à cette variété dénuée de cette toxicité.

huile-essentielle-h-e-b-b-d-d-hysope-couchee-flacon-teinte-

Partager cette page

Repost 0
Publié par

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

A venir un e-book gratuit !

ebook

inscrip-copie-1

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.