Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Les huiles essentielles (HE) constituent une alternative "douce" à divers problèmes, survenant au décours de la maladie, depuis les problèmes de stress, d'insomnie, d'agressivité jusqu'aux coups et blessures et ceux dus aux infections urinaires et pulmonaires. L'utilisation des HE permet une absorption plus importante en quantité que par d'autres procédés.

 

Rappel des manifestations de la maladie

La maladie d'alzheimer débutante se caractérise par des troubles de la mémoire récente, des dificits de l'attention. Puis progressivement toutes les fonctions cognitives sont touchées (langage, intelligence...).

Ensuite apparaissent des signes d'anxiété et dans certaines formes de la maladie des troubles de l'humeur à type d'agressivité.

Les facteurs de risque, les plus invoqués dans cette maladie, portent sur l'hypercholestérolémie, l'hypertension artérielle, les maladies cardiovasculaires.

 

Exploration, avancées et traitement

Les huiles essentielles ne peuvent prétendre, aujourd'hui, à être un traitement de la maladie d'alzheimer ; même si, récemment, des publications évoquent l'action préventive que la prise de poivre noir et de curcuma pourrait avoir sur son apparition.

... / ...

 

Propriétés et synergies

Ces huiles peuvent être utilisées soit seules soit associées à plusieurs. Les mélanges (appelés complexes) sont destinés à maximiser l'efficacité des huiles pour une indication précise. Il vaut mieux employer des mélanges du commerce ; tout en sachant que plus de quatre HE mélangées affectent leur efficacité.

Voici donc quelques mélanges utiles pour :

... / ...

 

Diffusion

Les Anglo-saxons utilisent beaucoup les huiles essentielles, dans les salles de réanimation et dans les centres anti-cancéreux, pour leurs vertus relaxantes, anti-stress et anti-infectieuses. Les HE sont diffusées dans l'atmosphère, à titre aussi bien préventif que curatif.

... / ...

 

Massage

Le massage se fait par application locale directe sur la peau, des huiles unitaires ou complexes pures ou mieux additionnées d'huiles végétales biologiques telles que : amande douce, germe de blé, noisette... La dilution préconisée pour un usage thérapeutique se situe entre 5 % et 15 % maximum.

... / ...

 

Inhalations 

Dans un quart de litreou un bol d'eau très chaude, il faut ajouter quatre à cinq gouttes d'huile unitaire ou de complexe puis respirer profondément au-dessus du récipient pendant dix minutes la tête recouverte d'une serviette ou à l'aide d'un petit appareil de captage, de type inhalateur traditionnel.

 

Voie orale

Le passage par le tube digestif permet une absorption rapide et complète assurant, avec quelques gouttes, une grande efficacité. Les arômes très prononcés des HE ne les rendent pas toujours très agréables à avaler, elles peuvent cependant être absorbées pures, dans un lait chaud, avec du miel, du yaourt, sur de la mie de pain, sur un sucre ou un comprimé de saccharose. Pour un adulte, l'utilisation habituelle est d'une goutte par vingt-cinq kilos de poids corporel, une à trois fois par jour, toutes huiles essentielles confondues. Suivez les conseils du spécialiste.

 

Un produit actif

Il ne faut pas oublier qu'il s'agit de produits naturels dont l'action complète ne se ressent que progressivement. L'effet souhaité ne peut apparaître qu'au bout de quelques jours. Cependant, les huiles essentielles manifestent leur activité très rapidement, souvent en quelques minutes et dont l'effet dure de quatre à six heures.

... / ...

 

 

Dr Lionel Michat

Médecin cardiologue et attaché consultant des hôpitaux de Paris

Après avoir passé vingt ans dans l'Industrie pharmaceutique, à différents postes de direction,

il s'est intéressé aux médecines douces et plus particulièrement à l'utilisation des huiles essentielles malgaches.

Doc'Animation en gérontologie N°19 (avril-juin 2008)

L'intégralité de cet article est en vente sur docanimation.fr

 

 

couv19

 

 

Nota bene

Etant spécialisé dans les huiles malgaches, le DR Michat privilégie des huiles produites dans cette région du monde.

Je vous précise les noms latins des huiles qui pourraient prêter à confusion :

Hélichryse (Helychrysum gymnocephallum), à ne pas confondre avec l'hélichryse italienne (Helychrysum italicum), celle de Madagascar, pas celle de Corse. L'Helychrysum gymnocephallum possède un taux élevé de cinéole, elle est préconisé dans les manifestations allergiques respiratoires (rhinites allergiques, asthme).

Romarin (Romarinus officinalis), ce n'est pas précisé mais à mon sens il doit s'agir du Romarin à camphre (Romarinus officinalis camphoriferum) qui est un bon tonique général et qui permet de lutter contre la fatigue.

Citriodora, il s'agit de l'Eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora), un eucalyptus qui agit sur les inflammations articulaires et musculaires.

Géranium, celui employé ici est le Bourbon (Pelargonium asperum cv "Bourbon") produit à La Réunion ou à Madagascar, et nom le Géranium rosat qui vient de Chine ou d'Egypte.

Saro (Cinnamosma fragans), ou Mandravasarota en Malgache, souvent présenté comme une alternative au Ravintsara, il possède en effet d'incontestables propriétés anti-infectieuses et respiratoires. Il n'a cependant pas la finesse du Ravintsara et ne présente pas son impact psycho-émotionnel.

Partager cette page

Repost 0
Publié par

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

A venir un e-book gratuit !

ebook

inscrip-copie-1

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.