Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

Une odeur familière, des brins de teinte céleste… La Lavande est la plus connue et la plus utilisée de toutes les huiles essentielles. Puissante et bien tolérée, elle apaise les effets négatifs du stress et s’intègre très bien, grâce à sa polyvalence, dans la trousse à pharmacie familiale.

Possèdant des propriétés relaxantes, apaisantes et calmantes, elle est bien souvent associée à la sphère de la relaxation. Mais elle est aussi un excellent cicatrisant en étant antiseptique et décongestionnante...

 

La Lavande est la plus connue et la plus utilisée de toutes les huiles essentielles. Le terme de lavande provient du mot latin "lavanda" signifiant "qui sert à laver".

Les lavandières pour battre le linge au bord des rivières, les Romains de l'Antiquité pour parfumer leurs bains, ou les Hébreux lors des fumigations, tous utilisaient les fleurs de Lavande pour laver et purifier tant au niveau physique que psychique. 

 

Encore une fois, les analyses modernes ont montré que l'empirisme avait vu juste et que l'huile essentielle tirée de la Lavande est un puissant antiseptique (elle tue, à des doses infimes de 5 à 0,2 % le bacille de la diphtérie, celui de la typhoïde, le bacille de Koch ainsi que le streptocoque et le pneumocoque) en même temps qu'un remarquable neutralisant du venin, ce qui justifie l'intérêt que lui portait sainte Hildegarde, abbesse bénédictine aussi célèbre par ses visions que par sa science, qui lui a consacré un chapitre entier de son fameux traité de médecine, et l'emploi constant qu'en a fait la médecine populaire. 

 

Parmi la centaine de variétés différentes, l'aromathérapie utilise surtout la Lavande vraie, la Lavande aspic, la Lavande stoechade et le Lavandin abrial, chacune avec des indications bien spécifiques.

 

 

Lavande-copie-1.jpg

LAVANDE VRAIE

Nom botanique : Lavandula vera 

Procédé d'obtention : Distillation à la vapeur d'eau

Organe distillé : Fleurs

Principaux composants :  Linalol, acétate de linalyle

Propriétés thérapeutiques : Antispasmodique puissante. Calmante, sédative, antidépressive. Cicatrisante puissante, régénératrice cutanée. Antalgique remarquable. Hypotensive. Antimicrobienne et antiseptique


La Lavande vraie est une lavande sauvage qui pousse entre 800 m et jusqu'à plus de 1500 m d'altitude. La parfaite innocuité de cette huile essentielle, son excellente tolérance, y compris par les enfants, alliées à son efficacité sans ombre et à son parfum unique, en font une panacée universelle.

Antispasmodique puissante, calmante, sédative, antidépressive, hypotensive, c'est aussi une cicatrisante puissante, régénératrice cutanée, antalgique, une remarquable antiseptique générale.

A l'origine, la Lavande vraie , la plus précieuse des Lavandes, poussaient à l'état sauvage dans les montagnes de Haute-Provence à partir de 800 mètres. Aujourd'hui cette variété est également cultivée en plaine, en Europe de l'Est, mais sa qualité est moindre. Pensez à bien vérifier la provenance de votre Lavande vraie...
Cette Lavande des hauteurs, apporte harmonie et équilibre, elle détend, calme, assagit les émotions, la nervosité, l'anxiété, l'hyper-émotivité, les phobies, les peurs, les troubles du sommeil.

 

Pour apaiser les maux de tête et gagner en maturité émotionnelle, on masse les tempes, le 3ème oeil et la nuque avec 2/3 gouttes d'HE de Lavande vraie*.
Pour les personnes agitées qui n'arrivent pas à s'endormir parce que leur esprit est trop tumultueux, il est conseillé d'appliquer quelques gouttes d'HE de Lavande vraie sur le plexus solaire et sur la zone du coeur avant de s'endormir.
Après une journée stressante, un bain de Lavande vraie purifie le corps et l'âme. Les huiles essentielles étant insolubles dans l'eau, pensez à mélanger votre lavande dans une base pour bain, du solubol ou de l'huile.


Cette huile est l'alliée idéale des soignants souvent démunis face aux malades souffrant d’Alzheimer. Elle permet d’établir une communication sensorielle en douceur avec ces patients, de les apaiser et de favoriser leur endormissement.
Vous pouvez l'introduire dans une huile végétale pour fabriquer votre huile de massage (par exemple, dosée à 3% d'HE dans une HV de sésame, associée à de l'HE de Petit grain bigarade), la diffuser dans les chambres avant le coucher, dans les espaces collectifs en journée, au moment du bain, dans l'espace snezelen, dans la lingerie... 

 

 

Lavande-copie-1.jpg

LAVANDE FINE
Nom botanique : Lavandula angustifolia 

Procédé d'obtention : Distillation complète à la vapeur d'eau

Organe distillé : Fleurs

Principaux composants :  Linalol, acétate de linalyle

Propriétés thérapeutiques : Calmant, antiseptique général, cicatrisante, anti-douleur


Son appellation d'origine contrôlée n'est accordée qu'à la lavande cultivée à plus de 800 m d'altitude.
Elle offre des propriétés similaires à la lavande vraie et bien souvent vous la trouverez associée dans les manuels de phytothérapie.

 

 

Lavande-copie-1.jpg

LAVANDE OFFICINALE

Nom botanique : Lavandula officinalis 

Procédé d'obtention : distillation complète à la vapeur d'eau

Organe distillé : fleurs

Principaux composants :  linalol, acétate de linalyle

Propriétés thérapeutiques : Calmant, antiseptique général, cicatrisante, anti-douleur


La lavande officinale est une lavande cultivée à une altitude plus basse que la lavande fine. Elle est plus résistante aux périodes de canicules et de gels, abondantes ces dernières années. Sa disponibilité est donc plus importante, d'où son prix modéré.
Elle est également plus polyvalente que la lavande vraie ou fine et moins spécifique sur le plan psycho-émotionnel.
L’arôme qui s’en dégage est proche de celui de ces lavandes, mais avec moins de raffinement et de rondeur. Un peu plus de camphre, mais la lavande officinale ne ressemble pas pour autant aux Lavandes aspic, stoechade ou au Lavandin.

 

 

Lavande-copie-1.jpg

LAVANDE ASPIC

Nom botanique : Lavandula spica (ou latifolia) 

Procédé d'obtention : Distillation complète à la vapeur d'eau

Organe distillé : Fleurs

Principaux composants : Linalol, 1,8 cinéole, camphre

Propriétés thérapeutiques : Antibactérienne moyenne, antitoxique, antivirale et stimulante immunitaire, excellent fongicide, anticatarrhale, expectorante, antalgique, analgésique, cicatrisant

 

 

Sensible au froid, la Lavande aspic  croît entre 0 et 600 mètres d'altitude. Elle aime les sols calcaires et elle est principalement cultivée en Espagne et au Portugal. Elle ne possède par un parfum agréable comme les précédentes.

C'est la Lavande "d'urgence" stimulante, expectorante, mucolytique. Elle fournit une huile essentielle quasi miraculeuse pour soulager instantanément les brûlures légères et les piqûres de guêpes, méduses, scorpions. 

La Lavande aspic est bien différente de sa cousine la Lavande vraie. Moins sauvage, de floraison plus tardive (juin-juillet), elle croît dans des climats doux. Elle se singularise par la présence importante de cinéole (ou eucalyptol) et de camphre, pratiquement absents de l'huile essentielle de Lavande vraie. Son nom lui fût donné suite à la constatation de son pouvoir étonnant d'endiguer rapidement par simple friction les suites néfastes de morsures de vipère aspic.

L'Huile Essentielle de Lavande aspic est particulièrement préconisée pour atténuer les douleurs et inflammations liées aux piqûres ou aux morsures d'insectes. Elle soulage rapidement. Ses vertus antalgiques, anesthésiques, cicatrisantes et antiseptiques en font une des huiles les plus utilisées dans le traitement urgent des piqûres venimeuses, mais aussi des brûlures ou des coups de soleil. L'efficacité de cette huile est due aux propriétés de ses différents composants :
- Le camphre (entre 14 et 15% de sa composition) présente des propriétés antiseptiques et légèrement anesthésiques. Il peut également servir de répulsif. 
- Le 1,8-cinéole (entre 27 et 35%) soulage les inflammations et la douleur en raison de ses vertus apaisantes.

En randonnée, j'ai toujours un flacon de Lavande aspic dans mon sac à dos. Une piqûre d'insecte, une morsure de serpent ou un coup de soleil, j'en applique 3/4 gouttes sur la zone sensible et je répète l'opération toutes les 20 minutes durant 1 à 2 heures.
Sur une peau rougie par un coup de soleil, vous pouvez appliquer en massage léger quelques gouttes de cette préparation sur la zone concernée :

HE Lavande aspic 20 gouttes
HE Bois de Rose 5 gouttes
HE Ciste ladanifère 5 gouttes
HV Rose musquée du Chili 30 gouttes
MH Millepertuis 40 gouttes

 

De même, j'ai toujours un flacon d'HE de Lavande aspic à portée de la main dans la cuisine. A la moindre brûlure, je sors ma super huile !
Dans les maisons de retraite, diluée dans une huile végétale (HV de calophylle bien souvent) ou une crème de base, elle est utilisée avec beaucoup de succès  en prévention d'escarres.

L'Huile Essentielle de Lavande aspic est surtout employée pour un usage externe. Sa forte teneur en camphre la contre-indique : 
- Chez l'enfant âgé de moins de 7 ans
- Chez la femme enceinte ou allaitante
- Chez les personnes aux antécédents convulsifs

Vous l'aurez compris, la Lavande vraie agit plus sur le plan émotionnel et la Lavande aspic reste à privilégier pour les bobos du corps.


Lavande-copie-1.jpg

LAVANDE STOECHADE
Nom botanique : Lavandula stoechas
Autres dénominations : Lavande papillon ou Lavande maritime

Procédé d'obtention : Distillation complète à la vapeur d'eau

Organe distillé : Fleurs

Principaux composants :  Fenchone, camphre, 1,8 cinéol, linalol, D-limonène
Propriétés thérapeutiques : Anti-catarrhale, mucolytique. Anti-infectieuse spécifique (Pseudomonas oeruginosa). Cicatrisante. Anti-inflammatoire. Tonique (à faible dose)

La lavande stoechade pousse sur tout le pourtour méditerranéen. Elle apprécie beaucoup les terrains siliceux. Si la fleur sent bon, l'odeur de l'huile essentielle est désagréable. Elle ne présente aucun intérêt en parfumerie et n'est pas cultivée. L’huile essentielle est toxique et très efficace sur des cas bien spécifiques, les otites séreuses par exemples, mais reste totalement contre-indiquée sur les enfants. 

 


Lavande-copie-1.jpg

LAVANDIN
Nom botanique : Lavandula burnatii, Lavandula hybrida ou Lavandula intermedia var Abrialis
Autres dénominations : Lavandin super, Lavandin abrial, Lavandin grosso

Procédé d'obtention : Distillation à la vapeur d'eau

Organe distillé : Fleurs

Principaux composants : Linalol, acétate de linalyle, camphre
Propriétés thérapeutiques : Antispasmodique puissante. Antibactérienne variable. Anti-inflammatoire. Cicatrisante, vulnéraire. Calmante, relaxante, sédative.


Le lavandin se développe en plaine et ne constitue pas une espèce au sens botanique du terme. Ce sont des hybrides résultant du croisement, au départ par l'action pollinisatrice des insectes, entre la Lavandula angustifolia (lavande à feuille étroite) et la Lavandula latifolia (lavande à feuille large). Leurs caractéristiques tant botaniques que pharmacologiques sont proches de celles de leurs parents d’origine. Il n'a pas la finesse de la Lavande vraie, mais a hérité de ses qualités sédative, calmante, antispasmodique. De même, elle n'offre pas la puissance de la Lavande aspic mais s'avère très efficace contre les brûlures et les piqûres.


De plus, son prix plus modique le place également en tête des huiles de la diffusion pour créer des atmosphéres apaisantes et assainissantes.

N'oublions pas enfin qu'une huile essentielle, même issue de la main de l'homme, reste un produit précieux. Savez-vous que 130 kg de fleurs de Lavande sont nécessaires pour fabriquer 1 litre d'huile essentielle par distillation? Et qu'il faut un hectare de culture pour obtenir un rendement maximal de 25 litres d'huile essentielle?

 

 

lavande.jpg 

Partager cette page

Repost 0
Publié par

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

Un ebook gratuit enfin disponible !

ebook

 

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.