Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

Nom botanique : Origanum majorana

Autres dénominations : Marjolaine des jardins ou Origan des jardins

Procédé d'obtention : Distillation à la vapeur d'eau

Organe distillé : Parties aériennes

Principaux composants : Terpinène 4-ol, alpha-terpinène, gamma-terpinène, cis-thuyanol-4, sabinène

Propriétés thérapeutiques : Anti-infectieuse, anti-bactérienne, antiseptique, neurotonique, parasympathicontonique puissante (hyptotensive, vasodilatatrice, tranquillisante, anaphrodisiaque, antalgique, stimulante, stomachique, dirurétique.

 

Selon la légende, Aphrodite, déesse de l'amour, parfuma la Marjolaine en touchant ses feuilles. Déjà cultivée dans l'Egypte des Pharaons, cette plante appartient à la médecine ancestrale et universelle.


La Marjolaine à coquilles est parasympathicotonique, elle réduit les effets du stress en aidant au rééquilibrage du système nerveux. Grâce à ses qualités neurotoniques, c'est aussi un bon antidépresseur.

 

La peau est un système nerveux. La peau et les émotions ont une intimité directe et ce dès l'embryogenèse. Aussi, dans toutes les dystonies nerveuses, l'huile essentielle de Marjolaine des jardins sera une huile remarquable pour déstresser la peau, lui rendre la lumière, et même lutter contre les effets du temps.

Les huiles essentielles particulièrement actives sur le tissu nerveux sont les meilleurs adaptogènes car elles offrent au tissu cutané la faculté d'adaptation nécessaire à la peau lorsque celle-ci subit des modifications de température, de pression, d'humeur liées à des agressions extérieures (pollutions, froid...) ou à des agressions intérieures (stress, toxines...).

 

POUR LUTTER CONTRE LA FATIGUE NERVEUSE

HE de Marjolaine à coquilles : 20 gouttes

HE de Petitgrain Bigarade : 20 gouttes

ESS de Mandarine : 10 gouttes

Appliquez en onctions légères 3 gouttes du mélange sur le plexus solaire et la face interne des poignets 2 à 3 fois par jour.

Vous pouvez également utiliser cette synergie en diffusion aromatique.

 

POUR LUTTER CONTRE L'ANGOISSE

HE de Marjolaine à coquilles : 10 gouttes

HE de Verveine odorante : 10 gouttes

HE de Lavande vraie : 10 gouttes

Appliquez en onctions légères 3 gouttes du mélange sur le plexus solaire et la face interne des poignets 2 à 3 fois par jour.

Vous pouvez également utiliser cette synergie en diffusion aromatique.

  

Ses propriétés anti-infectieuses associées à sa parfaite tolérance cutanée lui donne toute légitimité pour intégrer votre trousse familiale aromatique. Ses vertus réchauffantes et calmantes agissent sur les règles douloureuses. Elle est également indiquée dans le traitement de l’arthrose, des rhumatismes musculaires, car cette huile essentielles atténue la douleur sur tous les plans. Immunostimulant dans le traitement des affection ORL, elle agit aussi sur les problèmes digestifs (diarrhées…), cette huile essentielle est également stimulant gastrique et régulateur de l’appétit.

 

POUR RETROUVER L'APPETIT OU AIDER A LA DIGESTION DIFFICILE

HE de Marjolaine à coquilles : 1 goutte

HE de Basilic tropical : 1 goutte

Alternez ces huiles essentielles en les diluant dans une cuillère à café de miel, que vous pouvez intégrer éventuellement dans une tisane chaude.

  marjolaine-des-jardins.jpg

 

* Contrairement à ce que pourrait laisser penser son appelation latine, à ne pas confondre avec l'Origan !

Partager cette page

Repost 0
Publié par

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

A venir un e-book gratuit !

ebook

inscrip-copie-1

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.