Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
huile-essentielle-de-myrrhe-1.jpg  La Myrrhe (Commiphora myrrha), arbre originaire d’Arabie, de la Mer Rouge et de la Somalie, est connue depuis des millénaires pour ses vertus thérapeutiques et ses propriétés aseptiques. Cet arbre ressemble énormément à l'Encens. On utilise d'ailleurs le même procédé pour obtenir son huile essentielle, sa gomme résine est extraite, séchée, puis distillée à la vapeur d’eau.

Les Égyptiens s'en servaient quotidiennement dans leurs rituels sacrés ainsi que pour embaumer leurs pharaons. Au cours des combats, les soldats grecs en avaient toujours à portée de main, car ils connaissaient ses propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires. Elle servait à nettoyer les blessures et à prévenir l'infection ou la progression de la gangrène lorsque l'infection était déjà installée.
A la fois stimulante et tonique, elle a des propriétés cicatrisante, anti-infectieuse et anti-inflammatoire. Elle a une action antalgique sur les plaies, même profondes. Elle atténue efficacement la douleur.

En friction, appliquée sur le thorax, l’huile essentielle de Myrrhe favorise le traitement des problèmes d’infection pulmonaire. Sur l’abdomen, elle agit contre les infections intestinales.
Dans les soins de la peau, elle permet de traiter les plaies atones, les furoncles, et même les ulcères cutanés et les vergetures. Utilisée dans la préparation de produits cosmétiques, on la retrouve dans la fabrication de nombreux dentifrices vendus dans les magasins de produits naturels.

Partager cette page

Repost 0
Publié par

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

A venir un e-book gratuit !

ebook

inscrip-copie-1

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.