Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

Originaire de l'Amérique du Nord, l'huile d'Onagre, également appellée la Primevère du soir*, est extraite des graines pressées provenant des fruits de l'Oenothera biennis.

Précieuse alliée de la Femme, elle protège son corps du cortège de douleurs et de désagréments liés à la Féminité et préserve sa peau des aléas du temps.

L’huile d’onagre est l’une des huiles végétales les plus riches en un acide gras insaturé rare et précieux : l’acide gamma-linolénique (ou AGL), de la famille des oméga 6. Cet acide gras est assez peu répandu dans le monde végétal : seules quelques graines en contiennent en quantités notables, comme le Chanvre, le Lin, la Bourrache et l’Onagre.


Ces acides gras essentiels contenus dans l'huile d'Onagre agissent comme précurseurs des prostaglandines. Les prostaglandines jouent un rôle capital dans le déroulement du processus hormonal pendant les règles, les acides gras de l'Onagre sont ainsi transformés en prostaglandine anti-inflammatoire.

La prise d'huile d'Onagre pendant les règles douloureuses et le syndrome prémenstruel permet de rééquilibrer le système hormonal, et de soulager des effets souvent handicapants inhérents à cette période**.


L'huile d'Onagre accompagne aussi les femmes durant la ménopause, période physiologique de la vie de la femme durant laquelle les ovaires cessent de produire les hormones de la reproduction (la progestérone et les oestrogènes). Cette transition de l'existence peut s'accompagner d'un florilège de maux sur lesquels je ne reviendrai pas car les médias, le net, la publicité ne cessent de nous en abreuver... Des maux qui n'ont rien d'inéluctables et qui dépendent surtout de notre hygiène de vie  et de notre santé émotionnelle.

 

Ce qui ne se dit pas suffisamment à mon sens, c'est que cette "alchimie de la ménopause" donne aux femmes l'opportunité d'accéder à une forme de renaissance et à une nouvelle fécondité. Je vous engage à découvrir, si ce n'est déjà fait, "La Sagesse de la ménopause" du Dr Christiane Northrup.

  1057-form-onagre-2.jpg

 

*Comme toutes les grandes plantes, elle porte bien d'autres petits noms, l'herbe aux ânes, la Primerose, ou même la Primevère vespérale.

 

**Une association avec l'huile de Bourrache est souvent proposée sous forme de capsules, pour aider les femmes qui souffrent du syndrome prémenstruel. Ces capsules sont à prendre dans la deuxième partie du cycle, soit 10 à 15 jours avant l'apparition des règles. Se conformer à la posologie indiquée sur les boîtes. 

 

Conseil : L'huile d'Onagre étant très fragile à la conservation, il est recommandé de se la procurer sous forme de capsules prêtes à avaler pour des cures internes, et que l'on peut percer avec une aiguille pour l'en extraire si l'on souhaite faire des applications ou des préparations à usage externe. 

Attention ! L'huile d'onagre est à proscrire dans les cas d'épilepsie, de même que dans les cas de cancer du sein relié aux oestrogènes.

Partager cette page

Repost 0
Publié par

Le blog de Sylvie Rabasa

Des petites leçons d'aroma au jour le jour, pour accueillir, apaiser, soulager, s'ouvrir à un champ de conscience qui nous relie à l'autre, donner de la joie, de la beauté, prendre soin, pour vivre ensemble et vivre mieux.

Recherche

A venir un e-book gratuit !

ebook

inscrip-copie-1

Abréviations

HE : huile essentielle
ESS : essence
HV : huile végétale
MH : mâcérat huileux
HA : hydrolat aromatique ou eau florale
EF : élixir floral
EP : extrait de plante
PF : plante fraîche
PS : plante sèche 

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application. 

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale. 

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.