Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 07:29

 

Dans la série des macérâts... Si vous ne l'avez pas encore fait, il est encore temps de cueillir des pâquerettes pour confectionner votre  macérât de Bellis !

Personnellement, je l'ai confectionné avec un litre d'huile de Tournesol, et regardez sa belle couleur dorée !

Le temps de macération écoulé, je l'ai conditionné dans de jolis petits flacons de récupération que j'ai pris soin de stériliser, pour ma propre consommation, mais aussi pour offrir à mes amies.

Cette année, j'y ai ajouté quelques gouttes d'huile essentielle de Rose de Damas pour lui apporter une touche de douceur et de sensualité.

Comme j'avais prévu large, je vais aussi réaliser des soins de beauté pour le buste en associant du gel d'Aloe vera et des huiles essentielles de Palmarosa, de Géranium Bourbon et de Bois de rose.


SAM_0629.JPG

Partager cet article
Repost0
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 13:06

 

L'été est à notre porte, et comme chaque année tous les magazines s'acharnent à qualifier nos petites rondeurs de disgracieuses ! Il est vrai que cette saison se prête mal aux petits bourrelets, aussi charmants soient-ils...

Aussi, pour celles et ceux qui souhaiteraient s'en passer, je vous propose de retrouver notre petit trio minceur Cyprès-Citron-Cèdre !


Pour la base végétale, l'huile végétale de Macadamia est idéale. Connue pour ses propriétés restructurante, nourrissante, hydratante et adoucissante, elle a également une action tonique lymphatique. Extrêmement fluide, elle pénètre immédiatement dans la peau sans laisser de film gras.

 

Pour la synergie aromatique, il est important de stimuler la circulation lymphatique et veineuse pour compléter l'action drainante et anti-cellulite.  

 

L'huile essentielle de Cyprès toujours vert est un bon décongestionnant veineux et lymphatique, elle agit contre tous les problèmes circulatoires.


L'essence de Citron est un dépuratif général, elle aide au déstockage des graisses et facilite l' amaincissement.

 

L 'huile essentielle de Cèdre de l'Atlas est une huile incontournable du traitement de la  cellulite. Elle a une action lipolytique et stimule la circulation lymphatique.

 

  HUILE AMAINCISSANTE ET ANTI-CELLULITE


HV de Macadamia (Macadamia ternifolia) 50 ml

  HE de Cèdre de l'Atlas (Cedrus atlantica) 1 ml

HE de Cyprès toujours vert (Cupressus sempervirens) 1 ml

ESS de Citron (Citrus limon) 1 ml

 

Mélangez les huiles végétale et essentielles dans un flacon en verre, laissez reposer une nuit.

Après la douche, appliquez cette préparation sur peau encore humide pour en favoriser la pénétration.

Massez en mouvements circulaires les zones concernées, jusqu'à pénétration totale de l'huile de soin.


ventre.jpg

 

Attention ! L'huile essentielle de Cèdre de l'Atlas contenant des cétones, elle est contre-indiquée chez les femmes enceintes et allaitantes et les enfants de moins de 8 ans. Utilisée trop souvent et sur des zones étendues, elle est neurotoxique et abortive.
L'essence de Citron étant photosensibilisante, ne vous exposez pas au soleil après application.

Partager cet article
Repost0
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 05:00

 

"Vivre plus longtemps n'est pas toujours synonyme de " bien vieillir".

L'espérance de vie sans incapacité est un nouvel indicateur qui permet de mesurer les années de vie vécues en relative bonne santé... La France, qui affiche l'espérance de vie la plus longue pour les femmes, n'occupe plus que la 10ème place si l'on considère l'espérance de vie en bonne santé."

 

Lire la suite


624_341_2fb66ec701964198cb4f9b33479c69b7-1314176079.jpg

Partager cet article
Repost0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 15:59

 

L’huile de Calendula est un macérât de fleurs de Souci des jardins, elle est connue pour ses propriétés adoucissante et apaisante sur les peaux sèches et eczémateuses. Elle est indiquée pour le soin des peaux rougies par le soleil, irritées par le vent et le froid.

En massage, elle permet de redynamiser la circulation lymphatique et sanguine.

Cette huile solaire est incontournable pour réaliser vos baumes pour les mains, pour les lèvres, ou même vos onguents respiratoire ou anti-coups...


SAM_0569.JPG

INGREDIENTS


1 bouteille en verre 75 cl

Fleurs de Calendula officinalis 25 g

Huile végétale de Tournesol 500 ml


 

MODE OPERATOIRE 


Introduisez les fleurs de Calendula dans une bouteille à large goulot ou un bocal stérélisé.

Versez l'huile de Tournesol, bio 1ère pression à froid, jusqu’à recouvrir les fleurs.

Fermez le récipient, secouez-le un peu et placez-le dans un endroit ensoleillé.

 

 

SAM 0573

Laissez reposer la préparation entre 3 et 6 semaines en secouant de temps en temps le récipient.

Lorsque le macérât est prêt, vous pouvez le filtrer en le transvasant dans un ou plusieurs flacons stériles.

Utilisez pour cela un filtre à café ou un tissu placé dans un entonnoir.
Notez sur l’étiquette de la ou des bouteilles son contenu ainsi que la date.

Les fleurs résultant de la macération peuvent être utilisées en cataplasme sur des brûlures.

Quant à votre macérât, il se conservera une bonne année, à l'abri de la lumière, de préférence au réfrigérateur.

Coût de l'opération : un peu moins de 5 € 

 

SAM_0577.JPG

Macérât avant filtration

0175Un macérât réalisé avec amour, conditionné dans un joli flacon, peut être aussi une merveilleuse idée cadeau.

Partager cet article
Repost0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 08:00

 

Son nom, Tournesol, vient de l'italien " tornasole", qui signifie "qui se tourne vers le soleil", par allusion à la manière qu'a cette plante de pivoter sur sa tige pour suivre la course du soleil tout au long du jour. Un phénomène que l'on appelle l'héliotropisme. On lui donne d'ailleurs parfois le nom d'"hélianthe", du latin "helianthus", qui signifie "fleur-soleil" également parce-que son capitule ressemble à l'astre du jour, les ligules représentant les rayons.

C'est dans les graines de l'Helianthus annuus que se cache son trésor, son huile...

 

L'huile de Tournesol est réputée principalement pour son utilisation culinaire, mais elle regorge aussi de bienfaits pour la peau et pour le bien-être en général.

On la retrouve dans nombre de compositions cosmétiques, dans la préparation d'huiles de massages où elle s'associe merveilleusement avec d'autres actifs naturels.

Très fluide, et tout particulièrement neutre et incolore, elle constitue la base idéale des huiles de massage et des macérâts. Elle offre de plus une bonne stabilité et supporte très bien d'être chauffée.

 

Un rôle protecteur majeur pour les cellules cutanées 

Son atout ? Une teneur en acide linoléique exceptionnelle, qui peut dépasser 75 % de sa composition. Cet acide gras polyinsaturés (oméga 6) joue un rôle crucial dans l'hydratation de la peau, qui ne peut le synthétiser. C'est en effet l'un des éléments lipidiques indispensables au fonctionnement de ses membranes cellulaires. En protégeant et en fortifiant le noyau des cellules, ils les aident à lutter contre les agressions (UV, pollution...). En cas de carence en acides gras essentiels, l'épiderme se dessèche et perd de son élasticité.

Au contraire, lorsque l'apport en acides gras essentiels (oméga 3 et 6) est suffisant, la couche cornée est de bonne qualité, et la peau est souple.

 

Des vertus anti-âge reconnues

Si l'huile de Tournesol est souvent utilisée par l'industrie cosmétique, c'est aussi pour sa concentration en vitamine E (principalement sous forme d’alpha-tocophérol).

Elle fait partie du trio indissociable "vitamines A, C, E" qui piège les  radicaux libres. En effet, sa puissante action antioxydante protège la jeunesse de l'épiderme en maintenant l'intégralité des membranes cellulaires. Mieux défendue, la peau vieillit moins vite.

Certes, l'huile de Tournesol est loin d'être la seule à en abriter, mais sa stabilité lui permet de conserver cette vitamine pls longtemps que les huiles d'Onagre ou de Bourrache, par exemple.

En prime, cette forte teneur en vitamine E renforce la stabilité des formules et sert même de conservateur.

 

Une profusion d'éléments nutritifs 

Ultra-polyvalente et économique, l'huile de Tournesol est irremplaçable en cuisine !

Ses bienfaits s’expliquent notamment par le fait que sa composition est idéale, en terme d’équilibre des acides gras. Plus riche en composantes polyinstaurées qu’en gras saturés, l’huile de Tournesol est excellente pour une bonne maîtrise du taux de bon cholestérol.

Cette huile a en plus l’avantage de tempérer le taux de mauvais cholestérol circulant. De nombreux nutritionnistes envisagent que le recours à l’huile de Tournesol est pertinent dans la composition de l’alimentation des diabétiques. D’autres principes actifs connus de la plante lui prêtent des vertus expectorantes et anti-névralgiques. La plante est également réputée pour avoir des effets astringents et fébrifuges. L’utilisation du Tournesol, dans sa forme oléagineuse est ainsi fortement recommandée, en présence de symptômes de nature bronchitiques, artériosclérotiques ou fébriles. Les maux de tête et les digestions difficiles sont également soulagés par l’utilisation de cette huile. 

De plus, je vous le disais, son apport en vitamine E protège la membrane qui entoure les cellules du corps, en particulier les globules rouges et les globules blancs (cellules du système immunitaire).

Enfin, elle se conserve bien mieux que certaines autres huiles et peut être utilisée indifféremment pour des plats au four, à la poêle, à la friteuse (elle supporte particulièrement bien la chaleur), dans des sauces, assaisonnements, vinaigrettes ou mayonnaises.

 

tournesol.jpg

Partager cet article
Repost0
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 05:00

 

Lorsque l’on distille des plantes pour leurs vertus thérapeutiques, il est impératif d’identifier chaque huile essentielle biochimiquement et botaniquement.

Dans la nomenclature botanique, le nom scientifique comporte deux mots en latin qui désignent le genre et l'espèce.

Ex : Helianthus annuus

Genre  Espèce Nom commun
Helianthus annuus Tournesol

 

L’espèce est parfois suivie du nom de l’auteur (en abrégé) qui l’a dénommée pour la première fois.
Ex : Lavandula angustifolia L.
Genre Espèce Nom de l'auteur
Nom commun
Lavandula angustifolia  L pour Linné Lavande vraie

 

Ou suivie d'une sous espèce, une variante d’une espèce qui se produit spontanément.
On la représente par l’indication “ssp.” ou “subsp.” (minuscule romain suivi du nom de la sous-espèce en italique).

Ex : Citrus aurantium ssp. amara

Genre Espèce Sous-espèce
Nom commun
Citrus aurantium ssp. amara Oranger amer / Bigarade

 

Seule la dénomination latine permet de véritablement identifier la plante. Il est donc impératif que l'espèce botanique exacte figure en toutes lettres et en latin sur votre flacon d'huile essentielle.

Il est également indispensable que soit précisé l'organe producteur d'essence (o.p.e.): fleur, feuille, racine, écorce... qui définit les principes actifs présents. Certains végétaux comportent plusieurs organes producteurs avec une composition, un parfum ou des propriétés thérapeutiques très différentes.

Ex : Citrus aurantium ssp. amara

Genre Espèce Sous-espèce O.P.E. Huile essentielle
Citrus aurantium ssp. amara Feuille Petitgrain bigarade
Citrus aurantium ssp. amara Fleur Néroli

 

SAM_0452.jpg

Partager cet article
Repost0
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 05:00

 

Le Patchouli est trop souvent associé au "flower-power" des années 1960. Mais si sa flagrance ambrée et musquée a marqué cette génération, le Patchouli est avant tout un remède ancestral de la médecine traditionnelle asiatique utilisé pour ses vertus anti-inflammatoire, régénérateur cutané, vérucide, fongicide, antiseptique, aphrodisiaque, stimulant digestif, décongestionnant veineux et lymphatique majeur, tonique. Son huile essentielle foncée et épaisse, issue des feuilles séchées du Pogostemon cablin, était également utilisé comme fixatif pour les parfums.

 

En Inde, les brahmanes, la caste supérieure indoue, se réservaient cette précieuse essence. Leurs épouses se peignaient de fins tracés au Patchouli sur les bras et sur le 3ème oeil. Et l'utilisation de Patchouli étaient d'ailleurs interdite aux castes inférieures.

 

Aujourd'hui, les Indiens continuent à se masser les pieds avec du Patchouli pour se protéger des mycoses et des morsures d'insectes et de serpents, ainsi que le cuir chevelu pour stimuler la pousse des cheveux.

 

L'huile essentielle de Patchouli est un composant idéal pour des huiles de massage pour combattre la cellulite et la peau flasque, ainsi que les varices et les capillaires éclatées, mais aussi dans les massages "énergétiques" pour stimuler la force physique et psychique.

 

En psycho-émotionnel, l'huile essentielle de Patchouli est réputée pour aider à dépasser nos limites intérieures et extérieures, pour accepter notre individualité et rester fidèles à nos convictions. Elle donne le courage d'exprimer calmement nos émotions et la force pour concrétiser nos projets .

 

Si vous vous sentez déstabilisé,

que vous avez du mal à défendre vos idées et votre originalité,

appliquez une à deux gouttes d'huile essentielle de Patchouli

à l'intérieur des poignets et sur le sternum.

Il vous redonnera confiance et élan.

 

patchouli-oil-1-2.jpg

Partager cet article
Repost0
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 05:00

 
Le Figaro pointe l’excès de médicaments prescrits aux seniors, une surmédication qui peut avoir des conséquences "redoutables" (chutes, hémorragies digestives, insuffisance rénale).

Les personnes âgées de plus de 80 ans qui prennent jusqu’à 5 médicaments par jour sont particulièrement exposées.

Selon une étude de l’Inserm publiée dans la Revue d’épidémiologie et de santé publique, 11,6% des plus de 70 ans prennent des AINS, médicaments susceptibles de provoquer des hémorragies digestives. Ces anti-inflammatoires "sont souvent trop prescrits pour soulager la douleur, par exemple en cas de poussées d’arthrose. Dans cette situation, mieux vaut une prescription courte de 2 ou 3 jours relayée ensuite avec du paracétamol", indique le gériatre Claude Jeandel, ajoutant que les AINS peuvent se révéler dangereux s’ils sont prescrits avec un diurétique.

Les benzodiazépines, utilisés comme anxiolytiques ou antidépresseurs, constituent une autre famille de médicaments dangereux, facteurs de chute. Selon l’étude de l’Inserm, 20% des plus de 70 ans prennent des benzodiazépines sur de (trop) longues périodes.

(Le Figaro, 24/04/2012)

 

photo-stephane-marc-le-dauphine-libere-a.g.i-photopqr-valen.jpg

Partager cet article
Repost0
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 05:00

 

Le Ginkgo est l'une des plus anciennes espèces végétales connues : on le considère comme un fossile vivant. Il existait déjà sous cette forme il y a 300 millions d'années.

En Asie du Sud, le Ginkgo est un arbre culte que l'on trouve en abondance dans les jardins des temples bouddhistes.

Il se révèle particulièrement efficace pour soulager des problèmes de circulation. Ses actifs permettent de dilater les artères, les veines et les capillaires. Ils augmentent aussi la microcirculation et la viscoélasticité du sang, prévenant ainsi la formation de caillots.

Des études ont montré un effet significatif sur la mémoire et les facultés d'apprentissage, grâce à l'augmentation de la circulation au niveau cérébral et, par conséquent, de l'apport en oxygène et en nutriments essentiels.

Il est sinon particulièrement recommandé pour traiter les troubles de mémoire et l'altération des fonctions cognitives liés au vieillissement.

 

Ginkgo_Biloba.jpg

 

Pour info : si vous  souhaitez faire une cure, on trouve des ampoules d'extrait fluide de Ginkgo bio, en vente dans quasiment tous les magasins bio et les pharmacies.

Partager cet article
Repost0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 05:00

 

Le maintien d'un bon état nutritionnel est une priorité pour les établissements de soins et d'hébergement des personnes âgées. Mais la dénutrition reste insuffisamment repérée et prévenue, on l'estime entre 15% à 38% des personnes vivant en institution*.

 

Contrairement aux idées reçues, les besoins nutritionnels de la personne âgée sont au moins aussi importants que ceux d'un adulte à activité physique équivalente.

L'âge entraîne cependant des modifications physiologiques fragilisant le sujet âgé vis-à-vis du risque de dénutrition, telles que l'altération de la dentition et des capacités de mastication, les troubles de la digestion... 

 

Un bon état nutritionnel est essentiel pour limiter les pathologies liées au vieillissement, à maintenir l’autonomie et favorise la qualité de vie des personnes.

 

Il est indissociable du plaisir de manger !

 

Je revois ma Mémé faire l'omelette à la ciboulette. Elle allait cueillir ses herbes dans le jardin, battait les oeufs des poules que mon Pépé nourrissait avec amour, et auxquelles cet homme si secret faisait la causette durant des heures.

Je me souviens de l'odeur qui envahissait la maison, de la joie qui inondait mon coeur lorsque nous passions à table, du bonheur d'être là avec eux, et je me souviens de la saveur de ce plat si simple et si parfait en ma bouche.

 

Si ma grand-mère était encore de ce monde, elle bénéficierait peut-être de la cuisine aux draconiennes normes d'hygiène d'une maison de retraite, elle mangerait des omelettes à la poudre d'oeuf et aux herbes séchées validées par des experts en nutrition, j'imagine qu'elle en perdrait l'appétit de vivre et qu'elle fondrait à vue d'oeil... 

 

Alors quand on me dit que les personnes âgées perdent le goût et l'odorat avec le temps... Certes, mais proposez-leur un bon petit plat de cuisine familiale, avec de vrais produits, de beaux légumes de saison, et vous verrez que comme par miracle le goût leur revient et qu'il ne restera pas une miette au fond de l'assiette !

 

Nos aînés ont la culture du vrai et du bon, de la cuisine goûteuse qui mijotait durant des heures à feu très doux sur la cuisinière et qui embaumait toute la maison de ses parfums.
En institution, les repas sont des moments attendus par les résidents, ils devraient être de petits évènements quotidiens de partage et de saveurs. 

 

Rares sont pourtant les établissements de soins et d'hébergement qui proposent une cuisine autre que la cuisine industrielle, pour des raisons de logistique, mais aussi en raison d'une réglementation hygiéniste qui néglige l'influence du plaisir sur la santé.

 

Les aromates, et notamment sous la forme de concentrés de soleil telles que les huiles essentielles, permettent d'ajouter de la saveur, de la vie, de la joie, à une cuisine qui mérite bien souvent d'être relevée et colorée.

 

De même, pour veiller à une hydratation suffisante, rien de plus simple et d'aussi efficace que d'ajouter des huiles essentielles dans l'eau (Menthe poivrée...), dans les potages (Basilic, Thym...), dans les jus de fruits (Bergamote, Géranium, Ylang-ylang...), dans les tisanes (Mandarine, Lavande...), ou même des hydrolats aromatiques (Fleur d'Oranger, Cassis, Rose...).


selon-l-agence-regionale-de-sante-la-franche-comte-dispose-

 

*Données de la Société Française de Gériatrie et Gérontologie

Partager cet article
Repost0

Le blog de Sylvie R.

Des temps d'échange autour des huiles essentielles et du bien-être au naturel...

Recherche

Archives

Equivalences

1 ml* d'HE = 25 gouttes = env. 1 cuillère à moka 

5 ml d'HE = 100 à 120 gouttes = env. 1 cuillère à café

15 à 20 ml d'HE = env. 1 cuillère à soupe

 

*Selon l'HE, 1 ml = 20 à 27 gouttes

Dilutions

1 % Application dermocosmétique

3 % Réparation tégumentaire (nasal/articulaire)

5 % Action sur SNC (stress/bien-être)

7 % Massage circulatoire (sanguine et lymphatique)

10 % Massage musculaire, tendineux, articulaire

15 % Sport (préparation à l'effort, réparation)

20 % Application systémique (ou locale)

50 %  à 100 % Action thérapeutique pure

Précautions d'emploi

. Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

. Pour éviter toute réaction dermique, toute intolérance ou allergie cutanée aux huiles essentielles, procédez toujours à un test dans le creux du coude avant d'appliquer un mélange aux huiles essentielles.

. Certaines huiles étant photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…), ne pas s'exposer au soleil après application

. L'usage d'huiles essentielles est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, en cas d'allergies respiratoires ou de problèmes de santé graves.

. Sauf avis médical, n'utilisez pas d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

. Consultez un médecin aromathérapeute pour traitement par voie orale

. En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle et contactez un centre anti-poison.